lundi 14 novembre 2011

Des allées en sapin

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez que j'ai dû abattre un sapin qui était trop grand.

Le voici :


Ce n'est pas tout de le faire abattre, encore faut-il savoir ce qu'on va faire après des branchages.
Vu la quantité, je n'avais pas trop envie de les porter à la déchetterie, d'autant que notre bonne vieille Renault express orange ayant rendu l'âme l'année dernière, ce n'est pas dans le coffre de la Panda que j'aurais pu les mettre.

Depuis quelques temps, nous cherchions une solution pour remplacer les tapis de fosse de l'allée menant au jardin.
Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est qu'un tapis de fosse, c'est un tapis en caoutchouc noir, épais qui était utilisé pour les tapis roulants servant à trier le charbon à la mine.


Nous les avions achetés lors de la fermeture de la Fosse 9 de Oignies et pendant plus de 20 ans, ils ont été bien utiles.
Mais, avec les années, la mousse verte s'incrustant à l'intérieur, ils étaient devenus très glissants dès qu'ils étaient un peu mouillés. Cela devenait même très dangereux de marcher dessus.



Evidemment, il existe une quantité de matériaux possibles pour mettre sur le sol de cette allée. Mais, comme elle fait une trentaine de mètres de long, la facture est vite très salée. De plus, nous préférons, quand c'est possible, récupérer et/ou recycler, car nous n'aimons pas gaspiller, ni consommer à outrance et cela correspond mieux à notre philosophie de vie.

Nous avons donc décidé d'utiliser les branchages du sapin, réduites en petits morceaux, pour que cela soit facile de marcher dessus.

Nous avons donc enlevé 2 des 3 tapis. J'ai conservé le dernier car il est placé devant le composteur et lorsque je le vide, un tapis bien épais et glissant est très pratique pour pelleter le compost sans trop d'effort.

Une fois les 2 tapis enlevés, nous avons recouvert le sol de vieux draps (posés pour faire office de géotextile), puis nous avons ajouté une couche de carton (les draps se détériorant beaucoup plus vite qu'un géotextile, le carton est là pour freiner un peu cette détérioration).

Nous avons coupé les grosses branches avec l'alligator, et les avons mises de côté (elles seront mises à sécher et serviront comme bois de chauffage, dans 2 ou 3 ans). Puis nous avons dégainé nos sécateurs et ...pendant 2 jours (!!!!) nous avons coupé et coupé et encore coupé les branchages.



Les branches moyennes ont été mises de côté, une partie a été utilisé pour fabriquer un abri pour petits animaux,



le reste servira à faire une cachette pour Gribouille (en remplacement du sapin qu'elle utilisait pour cela).

Voilà le résultat



Alors comment trouvez-vous cette allée ?

Dans quelques temps, elle aura complètement séché, la couleur verte sera remplacée par un beau roux automnal avec des reflets mordorés et nous aurons alors une allée tout à fait esthétique...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...