vendredi 11 octobre 2013

Comment conserver le concombre ?



Le froid commence à arriver tout doucement. Il est temps de rentrer les derniers concombres. Mais vous ne savez peut-être pas quoi en faire ou vous aimeriez manger des concombres en hiver.

Je vous propose deux techniques de conservation du concombre :

- la lactofermentation : un bocal, du sel, de l'eau et bien sûr des concombres et le tour est joué.







Vous pouvez retrouver la recette expliquée pas-à-pas sur le blog de Katy Gawelik, Les Gourmandes Astucieuses en cliquant ici : http://lesgourmandesastucieuses.blogspot.fr/2013/09/lacto-fermention-de-concombres.html

- la conservation au vinaigre : un bocal, du vinaigre, de l'eau bouillante, des épices (facultatif) comme des clous de girofle, du poivre, des plantes aromatiques (facultatif aussi) comme du laurier ou de l'estragon et c'est tout.








Vous pouvez également retrouver la recette expliquée pas-à-pas sur le blog de Katy Gawelik, Les Gourmandes Astucieuses en cliquant ici : http://lesgourmandesastucieuses.blogspot.fr/2013/09/conservation-au-vinaigre-des-concombres.html

Cela me permet de manger des concombres toute l'année.
Si vous aussi, vous voulez tendre vers plus d'autonomie alimentaire, retrouvez d'autres techniques de conservation en cliquant ici.

5 commentaires:

  1. J'ai utilisé la lactofermentation cette année. (premier essai). As-tu expérimenté déjà? Quelle est la meilleure méthode pour retrouver des concombres comme si on venait de les cueillir? Lacto ou vinaigre?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    C'est la première fois que j'essaye avec des concombres, donc je ne suis pas sûre du résultat. Mais comme il y a eu de belles bulles, c'est que la lacto-fermentation a bien démarré. Au vinaigre cela ne ressemble pas à un concombre qu'on vient de cueillir et je pense qu'en lacto ça n'y ressemblera pas non plus. Quel que soit le mode de conservation, ça ne ressemble jamais à un produit frais. La texture et le goût se modifient.
    Amicalement,
    Isa

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et merci pour les informations ! Je mets mes cornichons en bocaux dans de l'eau (préalablement bouillie) je rajoute du sel, vinaigre, oignons, estragon, persil, thym , graines de poivres, coriandre et baies de genièvre. Cela se garde plus d'une année, puisque j'en mange encore aujourd'hui..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour les bocaux doivent-ils être fermés hermétiquement ?
      Merci
      Pierre

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Il faut que le gaz provenant de la fermentation puisse s'échapper mais que l'air ne puisse pas rentrer. C'est la raison pour laquelle j'utilise des bocaux avec des joints en caoutchouc.

      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...