samedi 30 juin 2018

Les micro-organismes nous aident au jardin



Après vous avoir parlé des macro-organismes, aujourd'hui passons aux micro-organismes.

Qu'appelle-t-on micro-organismes ? Ce sont les virus, les bactéries et les champignons.

Ils sont déjà présents en grande quantité dans le sol et jouent un rôle très important dans la fertilité de celui-ci.  1 gramme de sol peut contenir jusqu’à 10 000 espèces bactériennes différentes et près d’un milliard de bactéries.

Certains micro-organismes peuvent être utilisés pour tuer ou bloquer les ravageurs ou les agents pathogènes responsables des maladies. Ils peuvent également agir comme un "vaccin" en stimulant les défenses de la plante (après une première exposition, la plante réagit et produit des substances antimicrobiennes ou en renforçant ses barrières cellulaires).


Les différents modes d'action de ces micro-organismes :

  • production de substance toxique : lorsque le bioagresseur mange une partie de la plante, il meurt à cause de la toxine produite par le micro-organisme (ex : bactérie Bacillus thuringiensis)

  • stimulation des défenses de la plante : le micro-organisme prépare la plante à une agression et aide celle-ci à mettre en place ses substances de défense (ex : bactérie Bacillus subtilis)

  • parasitisme : des micro-organismes viennent parasiter l'agresseur de la plante (champignon parasitant des pucerons ou des mouches blanches)

  • compétition spatiale ou trophique (compétition pour la nourriture) : le micro-organisme (champignon) se développe autour des racines et forme un bouclier contre l'agresseur ou puise dans le sol la même nourriture que lui (ex : sécrétion de sidérophore par les rhizobactéries pour puiser le fer essentiel à leur développement)

  • perturbation ou arrêt du pouvoir pathogène du bioagresseur : en perturbant ou en bloquant le développement de l'agresseur, le micro-organisme l'empêche d'agir (ex : Bacillus substilis empêche la germination de champignons nocifs).

Nous verrons dans un prochain article d'autres moyens de lutte biologique pour protéger les plantes de nos jardins.

(source image Bacillus substilis : wikipédia)


............

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...