Les légumes aiment s'associer

Les légumes aiment s'associer


En cette période où la distanciation sociale est devenue une obligation sanitaire, je vous propose aujourd'hui non pas de distancier, mais au contraire d'associer !

Bien évidemment, il ne s'agit pas ici de personnes, mais de légumes !

Associer des plantes leur permet de s'entraider. On augmente ainsi la production, on maximise la place disponible et on réduit les maladies et l'impact des ravageurs.

Je vous parle souvent de l'association fraisier et ail, cela permet d'éviter la pourriture grise sur les fraises.

Je vous ai déjà montré souvent également en vidéo la Milpa : association de maïs, haricots et courges.  Je vous rappelle rapidement le principe : le maïs sert de tuteur aux haricots grimpants. Les haricots dans leurs racines ont de petits nodules dont les bactéries à l'intérieur synthétisent l'azote bénéfique pour la courge et le maïs. La courge sert de paillage et conserve l'humidité au sol.


Mais voici quelques autres exemples d'association bénéfiques :

  • tomate et chou : la production de chou est plus élevée et il risque moins d'avoir la teigne. Le chou éloigne les nématodes de la tomate.

  • tomate et oeillet d'Inde : l'oeillet d'Inde contrôle les nématodes.

  • basilic et tomate : le basilic augmente la production des pieds de tomate.

  • souci et tomate : Le souci évite les maladies des pieds de tomate (sauf le mildiou malheureusement) et augmente leur production.

  • pomme de terre et bourrache : la bourrache limite les doryphores.

  • carotte et poireau : la carotte éloigne la mouche du poireau et le poireau éloigne la mouche de la carotte.

  • sauge et carotte : la sauge éloigne la mouche de la carotte.

  • menthe et chou : la menthe éloigne la piéride du chou.

  • sarriette et haricot : la sarriette éloigne la mouche du haricot. Et la sarriette cuisinée avec les haricots secs diminue les risques de flatulences (bon là on sort un peu du cadre du jardin).

  • thym et chou : le thym éloigne la piéride du chou.

  • betterave et roquette : la roquette augmente la production des betteraves.

  • blette et oignon : L'oignon augmente la production de blettes.

  • poivron et carotte : la carotte augmente la production du poivron et le poivron augmente la production de la carotte.

  • chou et radis : l'un augmente la production de l'et vice versa.

  • navet et concombre : la production des 2 sera augmentée et le concombre en courant sur le sol servira de paillage et augmentera l'activité biologique du sol.
Il existe comme cela quantité de mariages possibles. A vous de tester et de voir ce qui fonctionne le mieux dans votre écosystème. Car selon votre climat, mais aussi votre sol, son niveau de fertilité ou les variétés que vous aurez choisis les résultats peuvent être différents.

                 

Commentaires

Mentions légales

Les articles et photos publiés dans ce blog sont la propriété exclusive de l'auteur, sauf mentions contraires.

Ce site participe au Programme Partenaire d'Amazon E.U, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr