samedi 14 avril 2018

Comment produire des plants de patates douces soi-même



produire des plants de patates douces


Si l'on veut cultiver les patates douces, on peut soit acheter des pieds en godets au stade de jeunes pousses, mais c'est souvent très cher ou produire ses plants.

On peut utiliser plusieurs techniques :

- faire des boutures l'été sur un pied existant et le conserver en pot : j'ai testé, mais les pieds, bien qu'à l'abri n'ont pas survécu.

- mette une patate douce dans un verre d'eau : il faut être sûr de la faire tremper dans le bon sens ce qui n'est pas toujours évident. Le haut et le bas sont souvent difficiles à distinguer.

- couper une patate douce en morceaux et la mettre dans du terreau : c'est la technique que j'utilise.


J'ai commencé par acheter une patate douce dans un magasin bio, début mars.

Je l'ai coupé en morceaux.

J'ai placé les morceaux dans une terrine avec du terreau bien humidifié en dessous.


produire ses plants de patates douces


Puis j'ai placé les terrines dans une mini-serre chauffée dans la maison. Au bout d'une dizaine de  jours, des pousses sont apparues.




bourgeons sur patate douce




Elles ont continué à grandir...


première feuille sur bouture de patate douce




Quand la bouture a eu au moins une feuille bien développée, je l'ai coupée à raz de la peau de la patate.

Puis, je l'ai mise dans l'eau pour qu'elle fasse des racines.




bouture de patate douce dans l'eau


Les racines se sont développées.


bouture de patate douce racinée




Il a suffi ensuite de les repiquer dans des godets. 




Et voilà des plants de patates douces bios, réalisés facilement, pour pas cher.

9 commentaires:

  1. Bonjour,
    Pourquoi séparer la bouture et la mettre dans l'eau ? Ne peut-on pas mettre directement en terre le morceau de patate douce avec son germe ?
    Merci et Bravo pour le site.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci ;-))
      Le morceau de patate douce risque de pourrir et de contaminer la bouture. De plus il y a plusieurs boutures qui partent en général du même endroit donc les pieds seraient trop serrés.Enfin la mise à l'eau permet une production rapide de racines. Mais, peut-être que cela fonctionnerait en plantant directement. Je n'ai jamais testé, donc (comme d'habitude) je ne parle que ce que je pratique moi-même. Il vaudrait tester et nous faire part des résultats...
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
    2. lire Faudrait et non pas vaudrait

      Supprimer
    3. Merci pour la réponse.
      Je vais tester les deux et je vous dirais.
      A suivre

      Supprimer
  2. testé avec des patates douces bio... cela donne du beau feuillage... mais pas de patates....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Moi j'ai des patates à chaque fois mais elles sont petites. De plus , je mange une partie du feuillage (les jeunes pousses).
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
  3. Bonjour, merci pour le partage de vos connaissances et expériences.
    Est ce que vous avez déjà mené cette culture à son terme avec succès ? je vois que vous habitez dans le Pas de Calais et il me semble que les patates douces réclament une très longue période de chaleur pour fructifier. Est ce possible au Nord de la Loire ?
    S'il s'agit d'une première expérience, cela m'intéresse d'en connaître l'aboutissement.
    Beau printemps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Oui, j'ai des patates douces. C'est possible au nord de la Loire. MAIS, il leur faut de la chaleur donc elles doivent pousser sous serre absolument (ou à la rigueur à l'abri contre un mur exposé plein sud). La récolte de patates est petite (2 à 3 petites patates par pied) mais les feuilles poussent à profusion ce qui nous fait une bonne récolte de jeunes pousses.
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...