lundi 19 février 2018

Les semis de petits pois

Les semis de petits pois


C'est le moment de semer les petits pois. Pour cela on peut utiliser plusieurs techniques.

On peut semer les petits pois en pleine terre, en ligne, les grains posés à la queue leu leu ou en poquets de 3 à 4 graines, dans des lignes distantes de 30 cm environ.

Mais personnellement, je préfère une autre technique : le semis en godets.

Pourquoi semer en godets ?

  • pour éviter que les pigeons et les limaces ne viennent grignoter les jeunes plantules
  • pour gagner du temps

Comment procéder ?

Je prends des godets de tourbe ronds de 6 cm de diamètre que je remplis de terreau et dans lesquels je dispose 4 graines de petits pois. Je mets les godets dans la serre avec une protection supplémentaire. Lorsque les pieds ont atteint une dizaine de centimètres, je les repique en pleine terre (sous bâche jusqu'au mois d'avril).
Je dispose un grillage à poule (d'une hauteur de 50 cm) le long de ma rangée et je repique les godets de chaque côté. 
Entre chaque godet, j'ajoute quelques graines de petits pois, afin d'avoir une récolte étalée dans le temps.
J'arrose bien et je saupoudre ensuite la terre avec une poignée de cendre de bois. Puis je mets une couche de mulch pas trop épaisse (2 à 3 cm).
Le grillage permet aux variétés naines et demie naines de grimper et évite ainsi que les pieds pourrissent sur le sol. Pour les variétés à rames, il faut prévoir des installations d'au moins 1 m de haut.



Pois ronds ou pois ridés ?

Les pois ronds résistent mieux au froid, c'est donc ceux que l'on sème en début de saison, en février. Ce sont ceux que j'utilise pour mes godets.
Les pois ridés résistent mieux à la chaleur. Ce sont ceux que l'on sème en avril, en pleine terre. Ils sont plus gros et plus sucrés.


Je procède de la même façon pour le semis de pois capucine. Mais, comme c'est une variété grimpante (ornementale et comestible), je prévois du fer à béton ou des grilles lors du repiquage.





Et au jardin ?

Le petit pois, comme toutes les fabacées apporte de l'azote au sol (pour faire simple, sur les racines se forment des nodules, les bactéries présentes à l'intérieur synthétisent l'azote de l'air et le mettent à disposition des plantes) . Il faut donc les couper en fin de saison et laisser les racines en terre.
Ils apprécient la compagnie des carottes, des radis, des navets, des céleris et des choux raves.
Les petits pois n'aiment pas les sols secs, il faut penser à arroser profondément en cas de forte chaleur et à mulcher le sol pour conserver l'humidité.


Et au niveau nutritionnel ?

Les petits pois sont antiscorbutiques, nutritifs et apportent de l'énergie. Ils sont riches en Provitamines A et vitamine K. Ils contiennent aussi des vitamines E, A, B. Ils ont une teneur élevée en glucides et en protéines. Ils sont également riches en antioxydants, en minéraux (potassiumphosphoremagnésiumcalciumfer) et en oligo-éléments (zinccuivremanganèseséléniumfluor).


Si vous cherchez des recettes originales pour les cuisiner, je vous conseille d'aller sur le blog Les Gourmandes Astucieuses, vous en trouverez de savoureuses. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...