samedi 13 janvier 2018

Pourquoi produire sa nourriture : 15 avantages




Aujourd’hui je vais vous expliquer pourquoi depuis une douzaine d’années, j’ai fait le choix de devenir autonome dans ma production de fruits et légumes.







Je produis ce que je mange, je mange ce que je produis cela n’a que des avantages. J'en ai listé une quinzaine :



  • Je sais ce que je mange : mes fruits et légumes sont bios, cultivés sans engrais ni pesticides chimiques.

  • Je n’ai pas de problème de traçabilité : les fruits et légumes viennent de mon jardin.

  • Je ne connais pas la pénurie : plus de tel légume, pas grave il y a quantité d’autres pour le remplacer.

  • Je mange sain : cultivés bio, en permaculture et cueillis et cuisinés à la minute, mes fruits et légumes sont gorgés de vitamines et minéraux et ils ont du goût.

  • Je me régale tous les jours : tout est fait maison, avec des produits arrivés à leur maturité optimum.

  • Je me reconnecte à la nature : je mange les produits de saison.

  • Je fais du sport et je m’aère en jardinant : le jardinage est une activité physique qui, en plus, déstresse.

  • Je fais des économies : je ne dépense pas d’argent en fruits et légumes, je peux donc mettre ces économies dans l’achat d’autres produits bios que je ne produis pas (farine, riz, céréales, thé, chocolat).

  • Ma santé ne dépend pas du bon vouloir de l’industrie agroalimentaire : je mange les produits que j’estime bons pour moi et non pas ce que m’impose l’industrie agroalimentaire.

  • Je prends mon avenir en main : je n’attends rien des gouvernements et j’agis par moi-même.

  • Je favorise la biodiversité : je protège la faune et la flore dans mon jardin.

  • Je fais du bien autour de moi : comme la nature est généreuse, je peux partager mes graines, mes plantes et ma production avec mon entourage.

  • Je fais du bien à mon estime personnelle : quoi de plus gratifiant que d'être capable de se nourrir de ses propres mains.

  • Je fais du bien à la planète : plus que locavore, je suis jardivore !

  • Je ne m’ennuie jamais : la nature est merveilleuse et elle est une source constante d’étonnement. Il y a toujours de nouvelles plantes à découvrir, de nouvelles graines à tester, de nouveaux insectes à regarder, de nouvelles associations à essayer, etc.



Bien sûr cela demande du travail et du temps, mais cela vaut le coup de lâcher la télé ou le portable pour produire sa nourriture et être plus heureux.


         

2 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord !!!! Je vais avoir la chance de réaliser un rêve de terrain et de parcelle à jardiner !! J'espère m'approcher peu à peu de l'autonomie en production et consommation de légumes et fruits qui auront le goût inestimable de l'authenticité! Reste à organiser et partager le terrain avec mes chevaux et ânes :-)
    Bravo pour tout ce travail et merci le partage régulier qui me sert de modèle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci, je fais de mon mieux. Je suis sûre que petit à petit vous atteindrez l'autonomie en fruits et légumes. Il faut commencer doucement, sans vouloir tout faire d'un seul coup et bien observer la nature.
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...