samedi 4 novembre 2017

Essais de boutures de patate douce

Essais de boutures de patate douce


Il va bientôt être temps de récolter les patates douces de la serre.

Cette année, j'ai décidé avant de les enlever d'essayer de faire des boutures.
Je ne sais pas si je vais les réussir et si j'arriverais à les conserver jusqu'en mai.

Mais, si ça marche, ce sera une bonne alternative à la technique utilisée au printemps qui est de mettre une patate douce coupée en 2 dans un verre d'eau et de récolter les pousses. Chez moi ça ne marche jamais très bien, les pieds végetent, résultat je suis obligée à chaque fois d'acheter, en désespoir de cause, des pieds au prix fort (et ce n'est pas donné, d'autant qu'en général, seule une moitié d'entre eux reprennent.)

Je vais essayer 2 méthodes :

La première c'est de couper de jeunes pousses au bout des tiges et de les mettre dans l'eau jusqu'à ce qu'elles s'enracinent. Puis, ensuite de les transférer dans des pots.




La deuxième c'est d'utiliser les jeunes pousses à l’aisselle des feuilles.






Je prends une jeune pousse, je garde un petit morceau de la tige, 




je la trempe dans un fond d'eau de saule (qu'il me reste mais dont je ne suis pas sûre qu'elle soit encore utilisable) puis je la mets en godet, dans du terreau.




Je verrais si elles font des racines et si j'arrive à les conserver en bonne santé jusque fin avril, début mai pour pouvoir les repiquer ensuite.

6 mois ça me paraît beaucoup, pour les conserver au stade de bouture, mais tant pis je teste.


Si vous avez aimé cet article, soutenez mes actions
sur Tipeee (soutien possible à partir de 1 euro)


1 commentaire:

  1. Bonjour ! Il n'est pas possible de faire comme les pommes de terre "basiques" , C'est à dire en couper une en 2 et la planter directement dès qu'elle a des pousses ? Bon week-end :o)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...