lundi 2 octobre 2017

Quels outils acheter pour démarrer son potager ?



  Le choix des outils a une grande importance. Les bons outils sont primordiaux pour bien commencer.


   Au départ, pas la peine d’acheter des dizaines d’outils, quelques-uns, bien choisis vous permettront de bien démarrer. Il sera temps, par la suite, petit à petit, d’en ajouter d’autres.


Quels outils acheter pour démarrer son potager ?


   Voici une liste de quelques outils bien utiles :

  • une fourche bêche : non pas pour retourner la terre, mais juste pour l’aérer ou une Grelinette (ou son équivalent comme une Biogrif')

  • un râteau : pour enlever les cailloux, étaler et rendre la terre plus fine

  • un croc : pour émietter la terre, griffer en surface, étaler le BRF (je vous en reparlerai plus tard)

  • une binette : pour désherber et creuser vos rangées

  • des bacs de semis : vous pouvez utiliser des bacs en plastique ou en polystyrène de récupération

  • un plantoir : un manche de bêche cassé et « taillé » en pointe peut faire l’affaire

  • un arrosoir :  un (ou plusieurs) arrosoir, muni d’une pomme est un outil indispensable. Cela vous permettra d’arroser vos semis et vos plantations, sans les noyer

  • un transplantoir : sorte de petite pelle vous permettant de repiquer vos plants

  • un cordeau si vous semez en ligne : vous pouvez le fabriquer en prenant 2 morceaux de branches droites et une corde (une vieille corde à sauter peut également faire l’affaire)

  • un sécateur : de bonne qualité. Il durera longtemps

    Quels outils acheter pour démarrer son potager ?


    • une pelote de ficelle et une paire de ciseaux : pour lier vos pieds de tomate, par exemple

    • un couteau : pour récolter vos choux, salades, etc.

    • un panier : pour ramasser vos récoltes

    • un seau solide : pour transporter, par exemple, de la terre, du compost, ou du BRF

    • une bêche : pour creuser les trous de plantation de vos arbres et arbustes, mais également pour transférer le compost ou la terre dans votre seau ou votre brouette



      • une brouette : uniquement si la surface de votre terrain est importante ou si vous avez de grosses quantités de matières (terre, compost) à déplacer



      • un pulvérisateur : pour les purins et autres macérations, infusions et décoctions

      • une paire de gants : indispensables pour votre sécurité, les gants vous protégeront contre tout risque de piqûres, griffures, coupures, qui peuvent vous inoculer le tétanos et vous éviteront d'avoir des épines ou des échardes.


      Dans un prochain article, nous verrons comment se les procurer à moindre coût.

      Si vous pensez à d'autres outils indispensables, n'hésitez pas à les ajouter dans les commentaires.


      ..........

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire

      Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...