mercredi 4 octobre 2017

Où trouver de bons outils de jardinage pas chers et comment bien les entretenir ?



Les bons outils sont chers mais ont une longue durée de vie. Les outils bon marché coûtent souvent plus cher en fin de compte, car ils ne sont pas solides et cassent facilement.


Où trouver de bons outils pas chers ?

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas payer cher pour des outils de qualité, il existe des solutions :

  •    Vous pouvez vous rendre sur des marchés aux puces ou vides greniers, il y a souvent de l’outillage à vendre. Sur internet, de nombreux sites de petites annonces vous permettront également de trouver de l’outillage. Attention à bien vérifier que les outils ne sont pas cassés ou ressoudés. 

  •    Vous pouvez également visiter les greniers des personnes âgées de votre famille, amis, voisins, etc. pour y découvrir des outils anciens. Ce sont souvent des outils très solides et inusables. Vous ferez plaisir à la personne âgée qui verra ainsi revivre ses outils et vous aurez entre les mains un matériel de très grande qualité.

  • Vous pouvez vous regrouper à plusieurs et mutualiser votre achat. Dans ce cas, pensez à prévoir les dates et durées d'utilisation pour chaque personne.



Comment bien entretenir les outils de jardinage ?

 Mon grand-père prenait grand soin de ses outils. J'ai la chance d'avoir pu en récupérer quelques-uns. De là vient certainement ma passion pour les outils anciens, je trouve qu’ils ont une âme. Je prends plaisir à les regarder et à imaginer leurs histoires.

Il ne lui serait jamais venu à l’esprit de les laisser dans le jardin ou de les ranger sans les nettoyer. L’hiver, il huilait les fers avec de l’huile de vidange usagée, frottait les manches avec un papier de verre très fin puis avec un chiffon imbibé d’huile de lin.

Je vous recommande de faire la même chose, ainsi vous les conserverez en bon état plus longtemps. Vous pouvez remplacer l'huile de vidange usagée par de l'huile de friture usagée.

Si vous voulez gagner du temps, au quotidien, vous pouvez simplement utiliser un bac de sable dans lequel vous aurez versé de l’huile de vidange (ou de friture) usagée.
Après chaque utilisation, enlevez le plus gros de la terre collant à votre outil et plantez-le dans le sable. Les grains de sable nettoieront les restes de terre et l’huile le protégera.

N'oubliez pas d'essuyer le fer de vos outils avec un vieux chiffon, avant utilisation.



Attention ! Il n'est nullement question de jeter de l'huile de vidange dans la nature. Elle doit être recyclée auprès d'une déchetterie ou d'un garagiste. Il s'agit juste ici de réaliser un bac dans lequel vous mettrez du sable avec un peu d'huile de vidange. Bien entendu, le bac sera rempli une seule fois et ainsi constitué il sera à conserver et à toujours réutiliser (j'ai le mien depuis que je suis à Vendin soit 27 ans).


(source image : gallica)


..........

6 commentaires:

  1. L'huile de vidange est un produit très toxique qui doit impérativement être recyclé. A l'époque de votre grand-père on n'avait pas conscience de cette dangerosité et on l'utilisait pour sa toxicité (fourmilières, taupinières,...) ou pour sa capacité lubrifiante et protectrice, mais il ne faut plus la répandre sur la terre, il faut la recycler!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je suis d'accord avec vous il ne faut pas rependre l'huile de vidange sur la terre mais la recycler auprès d'une déchetterie ou d'un garagiste. Mais, en l'occurrence là il s'agit d'un bac contenant un peu d'huile de vidange avec du sable que j'utilise depuis des années (en fait je l'ai installé dans mon sous-sol depuis que je suis à Vendin, soit 27 ans.) C'est toujours le même bac, avec la même huile. Il n'est jamais vidé bien évidemment.
      J'ai aussi au sous-sol une petite canette (25 cl) qui appartenait à mon grand-père, contenant de l'huile de vidange usagée et qu'il utilisait pour graisser ses outils de menuisier. Il en manquait à peine un quart quand je l'ai eu. Je m'en sers aussi pour mes outils à main et je peux vous dire qu'en 20 ans, elle est à peine à la moitié ! Les quantités utilisées sont infimes et ne se retrouvent pas dans la nature. Ce n'est donc pas comparable par rapport à un simple accident de voiture provoquant une fuite d'huile.
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
  2. Bonjour Isabelle,
    vous serait -il possible de faire une video sur l'entretien et l'aiguisement de la lame. J'ai aussi la même question pour le secateur. Comment bien aiguiser la lame? Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Attention une partie des outils actuels ne permettent pas un aiguisage à cause de leur revêtement.
      Pour les autres , j'utilise juste une petite pierre à aiguiser (par exemple pour la faux) ou un simple aiguiseur à molettes (par exemple pour les sécateurs), selon l'outil.
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
  3. Bonjour Isabelle !
    J'aime beaucoup vos explications quant à l'entretien des outils... je n'ai jamais eu ce conseil nulle part. D'autant plus que dans les magasins d'outils, aujourd'hui, on trouve de plus en plus ceux-ci couverts d'une couche de peinture (pour éviter la dégradation du métal ?... sans doute) !
    Mais l'huile de vidange, j'aime pas trop, car il reste une pellicule quand on va au jardin.... qu'en est-il de par la répétition dans le temps ! N'y aurait-il pas une huile plus "écologique" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Il faut absolument essuyer vos outils avant utilisation pour éviter de mettre de l'huile de vidange dans le sol. Vous pouvez la remplacer par de l'huile de friture usagée (ou non usagée, tout type d'huile végétale convient).
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...