mercredi 6 septembre 2017

Pourquoi le zéro phyto c'est important ?



Comme vous le savez certainement, avec la Loi Labbé (Loi n° 2014-110 du 6 février 2014, du code rural et de la pêche maritime), les communes ne peuvent plus utiliser de pesticides sur l'ensemble des espaces publics depuis le 1er janvier de cette année et à partir de 2019 la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnels seront interdits.

Un petit rappel : Un produit phytosanitaire (ou pesticide) est un produit qui lutte contre les organismes considérés comme « nuisibles ». Cela comprend 


  • les insecticides (lutter contre les insectes), 
  • les fongicides (champignons), 
  • les herbicides (végétaux), 
  • les rodenticides (rongeurs) 
  • et les molluscicides (limaces, escargots).




Mais, pourquoi est-ce important ?


Les produits phytosanitaires font courir de nombreux risques.

1)      Pour les individus

De manière directe, toute personne en train de pulvériser les différents produits, est très exposée aux impacts des pesticides, car elles est en contact direct avec ces produits, même lorsqu'elle porte une combinaison (selon la Mutualité sociale agricole  98 % des équipements de protection individuelle ne sont pas étanches). 

De manière indirecte, les personnes passants à proximité (respiration des molécules volatiles des produits) ou en contact avec la surface traitée (contamination par frottement ). Un enfant cueillant des fleurs ou jouant dans la pelouse, si ces endroits ont été traité, risque donc d'être contaminés. Les animaux, domestiques ou non, courent aussi des risques.

Les maladies encourues peuvent aller d'une simple allergie ou des maux de tête, à une maladie de Parkinson, en passant par des cancers ou Alzheimer, etc.




2)      Pour l’alimentation par contamination

Les résidus de pesticides (présents dans l’eau, l’air, le sol, la plante) se retrouvent dans notre alimentation. Les risques importants sont de plus aggravés par l’effet cocktail (mélange des différentes substances dans l’organisme).



3)      Pour la Planète 

Impacts sur le climat : les pesticides sont fabriqués à partir d’énergie fossile.

Impacts sur la qualité de l’air, de l’eau et du sol : les pesticides perturbent la biodiversité (disparition ou déclin d’espèces) ainsi que l’activité biologique du sol, empoisonnent l’eau (destruction de la faune et de la flore aquatique, eau demandant des traitements de plus en plus importants pour la rendre potable) et l’air.

Un exemple chiffré : en 2011, 377 pesticides différents ont été détectés au moins une fois dans 93% des cours d’eau français. Dans 19% de ces cours d’eau, on a relevé plus de 20 pesticides différents.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...