samedi 30 septembre 2017

La récolte des coings



C'est la pleine période pour récolter les coings.

Le problème avec les coings c'est qu'il faut les cueillir au bon moment. Trop tôt, ils ne sont pas mûrs et ne mûriront plus une fois cueillis. Trop tard, ils peuvent éclater avec la pluie ou être atteints de moniliose.

Comme c'est une maladie fongique (due à l'humidité), on peut faire un traitement préventif au printemps à base de décoction d'ail et un autre à base de bicarbonate. Mais une partie de mes branches étant trop hautes, je ne peux faire ce traitement que sur une petite partie de l'arbre.

En général je préfère la gelée, mais ça contient beaucoup de sucre et Katy préfère la compote que personnellement je trouve un peu granuleuse, mais qui est beaucoup moins riche en sucre.

Donc nous avons fait de la compote (je n'ai mis que 3 cuillères à soupe de sucre de canne blond bio dans la cocotte). Nous avons obtenu 5 bocaux qui sont partis au congélateur et un supplémentaire (rempli à la moitié) pour nous régaler tout de suite.




Nous avons conservé une partie des coings en parfait état pour que Katy les utilise pour des recettes. Je me suis donc régalée avec un coing poché et sa crème au noix. Si vous voulez faire de même, la recette est ici : https://lesgourmandesastucieuses.blogspot.fr/2017/09/coings-sur-lit-de-creme-vegan-et.html




Le mélange est vraiment bon, en plus ce sont 2 fruits de saison !

Je ne sais pas à quoi vont servir les derniers coings, mais ce sera certainement très bon également.

1 commentaire:

  1. Une des odeurs que je préfère celle des coings quand on les passe sous le chiffon :o) Et alors la gelée de pommes (rainettes)/coings de ma grand-mère un très beau souvenir ! Bon week-end

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...