lundi 11 septembre 2017

Contre l'oïdium, utilisez du bicarbonate !

Contre l'oïdium, utilisez du bicarbonate !


En fin de saison, l'humidité résiduelle due aux différences de température entre le jour et la nuit, provoque une apparition de l'oïdium sur les feuilles des plantes comme les courgettes, les concombres, la vigne, etc.

L'oïdium est un champignon qui ressemble à de la poudre blanche grisâtre et qui apparaît sur les feuilles, provoquant ainsi le dessèchement de la plante, qui s'affaiblit et meure.


Contre l'oïdium, utilisez du bicarbonate !


Contre l'oïdium, utilisez du bicarbonate !


Comment lutter ?

Comme l'oïdium est un champignon, on peut puiser dans notre pharmacie naturelle réservée aux traitements fongiques.

Aux premiers signes d'infestation (quelques petites taches sur les feuilles), une pulvérisation de lait demi-écrémé peut suffire. Une pulvérisation de décoction d'ail peut également avoir le même effet.

Mais, si le champignon se développe, seul le bicarbonate de soude peut avoir une chance de stopper la maladie. Il va empêcher les spores du champignon de se développer.

Pour cela, il faut pulvériser les feuilles toutes les semaines avec une préparation de 10 gr de bicarbonate par litre d'eau. Vous pouvez ajouter un peu de savon noir liquide au mélange pour que le bicarbonate adhère plus facilement aux feuilles.

Supprimez régulièrement les feuilles les plus atteintes.

Si vous constatez de bons résultats, continuez jusqu'à disparition de l'oïdium et alternez les pulvérisations avec du purin de prêle qui renforcera la plante.

Mais, si le champignon a envahi toute la plante et que celle-ci est déjà en train de se dessécher, il est hélas trop tard...


...............

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...