lundi 24 juillet 2017

La permaculture et ses 12 principes : revenons aux bases


La permaculture et ses 12 principes : revenons aux bases


La permaculture étant devenue à la mode, on entend un peu tout et n'importe quoi.

Aussi, je vous propose de revenir aux bases.

Tout d'abord une définition. Des définitions, il en existe beaucoup, il y en a même une dans le petit Robert. Voici la mienne, elle est un peu longue (celle de Graham Bell est beaucoup plus concise), mais je ne vois pas comment la raccourcir, car le sujet englobe finalement beaucoup de choses. Elle se rapproche un peu de celle de Patrick Whitefield.


La permaculture et ses 12 principes : revenons aux bases


Ma définition :

C’est la création d’un écosystème comestible très productif dans lequel chaque besoin doit être comblé par plusieurs sources (ex. : diversité dans l’alimentation) et chaque plante, animal, structure doit avoir plusieurs fonctions (ex. : la poule qui produit des oeufs, des fientes, mange les insectes, réduit les déchets alimentaires, etc..).
Cet écosystème doit également être harmonieux, prendre soin de la terre comme des personnes et utiliser en priorité des ressources locales. Les aménagements doivent être fonctionnels, adaptés aux
lieux (ex. : les buttes ne conviennent pas partout) comme aux personnes et permettre de trouver des solutions pérennes et respectueuses de l’environnement.
Mais, c’est aussi et surtout une philosophie de vie, une manière de vivre et de penser, d’interagir avec les autres et avec son environnement.


La permaculture et ses 12 principes : revenons aux bases


Et, en plus d'une définition, il faut un certain nombre de règles, de principes. Voici ceux qu'a définis David Holmgren, un des pères (avec Bill Mollison) de la permaculture :

1. Observer et interagir
2. Collecter et stocker l’énergie
3. Créer une production
4. Appliquer l’autorégulation et accepter la rétroaction
5. Utiliser et valoriser les services et les ressources renouvelables
6. Ne pas produire de déchets
7. Partir des structures d’ensemble pour arriver aux détails
8. Intégrer plutôt que séparer
9. Utiliser des solutions à de petites échelles et avec patience
10. Utiliser et valoriser la diversité
11. Utiliser les interfaces et valoriser les éléments en bordure
12. Utiliser le changement et y réagir, de manière créative.

Ces principes peuvent être appliqués à n'importe quel écosystème, y compris une entreprise.

La permaculture et ses 12 principes : revenons aux bases


La permaculture et ses 12 principes : revenons aux bases



..............

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...