samedi 18 février 2017

Badigeon au blanc arboricole

Badigeon au blanc arboricole


Cette année, j'ai voulu tester le blanc arboricole sur quelques-uns de mes arbres fruitiers. Gribouille, ma chatte a utilisé certains troncs de mes fruitiers comme grattoir et ceux-ci sont donc fragilisés.

Pour leur fournir une barrière antiseptique contre les champignons, les mousses et les lichens dans lesquels viennent s'installer les parasites et certaines maladies, j'ai voulu utiliser une vieille recette de mon grand-père à base de chaux. J'ai donc décidé de tester le badigeon à l'ancienne Blanc arboricole Naturasol d'Algoflash.

La chaux est une matière naturelle qui provient de la décomposition du calcaire. Son défaut est d'être corrosive.

J'aurai pu aussi préparer une autre recette traditionnelle, à base d'huile de colza, d'argile verte et de cendre, mais le pot Algoflash étant prêt à l'emploi, je me suis dit que j'allais gagner du temps.


Badigeon au blanc arboricole


J'ai choisi un jour ensoleillé, sans vent et j'ai vérifié auprès de la météo qu'il n'allait pas pleuvoir dans les 24 à 48 h. J'ai mis des gants et des manches longues, car la chaux est corrosive. J'ai commencé par brosser l'écorce des arbres, à l'aide d'une brosse lave-pont pour enlever les mousses et lichens.


brossage à la brosse lave-pont


Puis j'ai bien secoué le pot avant de l'ouvrir. Une fois ouvert, j'ai du aller chercher un morceau de bambou afin de mélanger le produit, car le fait de l'avoir secoué n'avait servi à rien. J'ai passé un temps fou à décompacter et mélanger le bloc de chaux. Finalement, afin de rendre la préparation crémeuse, j'en ai versé une partie dans un vieux saladier et j'ai écrasé le morceau avec une cuillère puis j'ai mélangé. En fait, la préparation de mon autre recette ne m'aurait pas pris plus de temps ! La version du produit en bombe aérosol évite certainement ce désagrément. Enfin, on est toujours trop pressé et lorsque l'on voit prêt à l'emploi, on s'imagine toujours qu'il n'y a plus rien à faire !




Une fois la texture bien homogène, j'ai pris le pinceau et j'ai badigeonné consciencieusement chaque tronc, jusqu'au premières grosses branches, en insistant bien sur les zones abîmées.










J'espère que cela sera efficace. En attendant, je trouve cela très joli. Je me demande s'il ne serait pas amusant (et surtout sans risque pour les arbres) d'ajouter un peu de pigments naturels dans le badigeon ; ainsi il serait possible d'avoir des troncs de toutes les couleurs !













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...