lundi 7 novembre 2016

Connaissez-vous la phénoculture ?




Qu'est-ce que ce nouveau mot me direz-vous ? Eh bien, c'est celui inventé par Didier Helmstetter pour désigner la permaculture sur couche permanente de foin.

Ce foin, en paillage, apporte non seulement des nutriments aux légumes mais également à la faune du sol, protège le sol contre les aléas climatiques et évite la levée de plantes indésirables.

De plus, le foin est, en général, cultivé de manière naturelle, sans ajouts de pesticides contrairement à la paille (qu'il est très difficile et onéreux de trouver en bio).

Il vous explique sa technique dans cette vidéo :







(source image :  La récolte du foin, Sussex (Nouveau Brunswick) de William Hind)

2 commentaires:

  1. Salut salut, ce mode de culture reste de la permaculture, je trouve cela très présomptueux de dire qu'un nouveau mode de culture en né, juste en utilisant du foin, et quoi moi j 'utilise de la paille de riz et je vais appelé ca de la rizioculutre, bref c'est de la perma le couvert végétal peut etre de differents matières, feuilles, paille et foin APres le prix du foin est plus chère que la paille € la botte de paille contre€ la botte de foin.

    RépondreSupprimer
  2. a zut je disais 2€ la paille contre 4€ le foin

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...