samedi 30 avril 2016

Cloche potagère et réhausse Pouss'Vert



Connaissez-vous les cloches potagères ? Perso, je connaissais les cloches en verre qu'on utilisait dans l'ancien temps et les petites cloches à salade en plastique peu solides.

Et là je viens de découvrir un truc super ! Ce sont les cloches potagères et leurs réhausses de chez Pouss'Vert.




Une des idées fondamentales de la permaculture est qu'un élément doit avoir plusieurs fonctions. Et, ce qui est parfait avec ces cloches, c'est qu'elles sont multifonctions.

De plus, elles sont solides, fabriquées en France (dans la Drôme), sont très résistantes et se rangent facilement sans prendre trop de place (en s’emboîtant genre poupée gigogne).

Comme toutes les cloches, elles accélèrent la croissance des végétaux fragiles, mais là ce qui est vraiment une bonne idée, c'est que chez Pouss'Vert ils ont pensé à ajouter une réhausse de 32 cm, en plus de la cloche qui fait déjà 30 cm de haut. Comme cela la plante peut grandir tranquillement à son aise. On peut donc y mettre des salades, mais aussi des tomates, poivrons, aubergines, ce qui dans la région est plutôt utile ! On peut aussi protéger des boutures ou de jeunes arbres que l'on vient de planter, etc. Vu leur beau diamètre (32 cm pour la cloche et 40 pour la réhausse), leur utilisation n'est limitée que par notre imagination.


On glisse la cloche dans la réhausse et le tour est joué ! On peut aussi mettre la cloche seule, par exemple pour des salades et la réhausse seule quand on veut juste protéger le pied d'une plante.






Sur la cloche, il y a un système de grille de ventilation qui permet de laisser passer l'air et évite ainsi les problèmes de surchauffe ou d'humidité. Il y a aussi un système permettant d'arroser facilement et/ou de récupérer l'eau de pluie.





En bas des trous sont prévus pour y mettre des piquets (ceux que j'utilise pour les Modul'O) afin d'arrimer l'ensemble en cas de vent.

Bref un excellent produit très polyvalent, robuste et durable.

Pour vous montrer différentes utilisations, j'ai choisi un carré de culture.
J'ai repiqué de la salade et j'ai mis une cloche.






Puis, j'ai utilisé les réhausses sur les autres carrés semés pour servir de barrière aux canards (qui aiment bien fourrer leur bec partout).









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...