mercredi 3 février 2016

Je suis accro au jardinage ! Est-ce grave ?

Je suis accro au jardinage ! Est-ce grave ?


Aujourd'hui, j'ai une confession à vous faire :

Je suis accro au jardinage !
Voilà c'est dit !

Il y a longtemps que j'ai cette addiction, mais cela empire.
Je ne m'imagine pas passer une journée sans parler de jardinage, aller dans le jardin, sans lire quelque chose sur le jardinage, sans écrire quelques pages d'un livre ou un article sur le jardinage, sans semer, repiquer, planter, bouturer, récolter, sans toucher une graine ou une plante.

Le pire, c'est que c'est contagieux ! Je me rends bien compte que je contamine de plus en plus de personnes autour de moi.

Et c'est vraiment une maladie insidieuse, car personne ne se rend compte qu'il est malade. Au contraire, tous ceux qui ont cette addiction se sentent plus heureux, plus calmes, plus détendus. Ils ont l'air en meilleure santé. Certains même retrouvent la joie de vivre !

En ce moment, je souffre d'une crise aiguë, je piaffe d'impatience car je sais que je vais bientôt pouvoir démarrer mes premiers semis (sous couche et en godets).

C'est grave, non ?

A votre avis, dois-je :
  • consulter un médecin de toute urgence
  • foncer à l'hôpital psychiatrique le plus proche et réclamer un internement d'office
  • créer un groupe de soutien

Qu'en pensez-vous ?

Souffrez-vous, vous aussi, de cette addiction ?


5 commentaires:

  1. Bonjour,
    Oui je pense qu'il faut foncer chez le médecin pour lui dire qu'un nouveau médicament a été trouvé : le jardinage.
    Oui, il faut foncer à l'hôpital psychiatrique le plus proche pour créer un atelier jardinage.
    Oui, il faut créer un groupe de soutien pour diffuser l'info et soutenir ceux qui souhaitent se lancer dans cette belle aventure.
    Un dernier conseil : surtout ne rien changer !

    RépondreSupprimer
  2. Ça, c'est une bonne maladie ! J'adore jardiner et moi aussi je me dis que je vais pouvoir me lancer dans mes semis sous châssis, bon j'attends fin février et je me lance. On n'a pas vraiment eu d'hiver alors je crains un come back de dernière minute ! Le jardinage est une véritable thérapie, il ne faut pas hésiter à en user et en abuser !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Moi aussi je commence mes semis sous châssis (cet après-midi si le temps le permet).
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
  3. Bonjour, je lis l, article je suis soulagé vous êtes exactement comme moi ou je suis plutôt exactement comme vous vivement le printemps, j, ai quand même commencé les semis au chaud je ne peux m, en passer.le livre ewt pas dispo chez Amazon? Au plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci. Sur amazon, la version numérique est déjà dispo et la version papier sera dispo dans un jour ou 2 (petit problème de dernière minute).

      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...