lundi 12 octobre 2015

On cueille, on rentre, on stocke

Courges, noix, noisettes, châtaignes, carottes, betteraves, pommes



Octobre au jardin est le moment de se transformer en fourmi.

C'est avant les premières gelées qu'il faut cueillir, rentrer et stocker la majeure partie des légumes restants.

N'hésitez pas à multiplier les modes de conservation :

  • à température ambiante 15 à 20° (les courges)
  • en cave (dans du sable) ou en silo (carotte, betterave, yacon, oca du Pérou, etc...) 
  • en bocaux (stérilisation à l'ancienne et lactofermentation)
  • au congélateur
  • déshydraté
  • séché (noix, noisettes)




En multipliant ces différents modes de conservation, vous multiplierez également les saveurs (le goût d'un fruit ou légume congelé n'a rien à voir avec celui d'un fruit ou légume déshydraté) et les possibilités de les cuisiner. D'ailleurs, si vous cherchez des recettes n'hésitez pas à consulter le blog Les Gourmandes Astucieuses.

Par exemple, pour les cerises (bon d'accord ce n'est plus la saison, mais c'est un exemple !) j'en congèle et elles me servent pour le petit-déjeuner ou le déjeuner une fois dégelé, j'en stérilise et elles me servent aussi pour les mêmes repas lorsque j'ai oublié d'en décongeler ou pour emporter en voyage et j'en déshydrate pour manger en bonbon ou lorsque j'ai une fringale lors d'un déplacement ou je les incorpore dans des pâtisseries (à la place des raisins secs) ou je les réhydrate dans du thé pour les manger au goûter. Vous voyez qu'avec un même fruit, les utilisations en fonction de la conservation sont différentes.




Certains légumes peuvent rester en pleine terre, comme les panais, les choux feuille (Kale, chou palmier, chou sibérien, etc.), les poireaux d'hiver, les topinambours, les héliantis, la mâche.

Et ainsi, vous pourrez continuer de vous régaler durant tout l'hiver !


Pour aller plus loin...



..........

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...