samedi 15 août 2015

Zoom sur le Papyrus



Fin juillet, ma belle-soeur nous a offert un Papyrus.

Bon, je n'aime pas trop les plantes venant de jardinerie car elles sont bourrées d'engrais et de pesticides, mais c'était un cadeau...

Je l'ai installé dans un bac avec de l'eau sur la terrasse, puisque la plante a besoin d'avoir toujours les racines dans au moins 2 cm d'eau, mais voyant les feuilles jaunir de plus en plus, je m'y suis intéressé un peu plus.

J'ai remarqué que, dans le pot, il y avait trois pieds. Comme ceux-ci étaient déjà grands et comportaient de nombreux rejetons, je me suis dit qu'ils étaient à l'étroit.

J'ai donc dépoté le Papyrus et j'ai bien fait car le nombre de racines était impressionnant. J'en ai sectionné une partie pour libérer les 3 pieds et j'ai rempoté chacun d'entre-eux dans des pots individuels.

Normalement, il faut le faire au printemps et non pas en plein mois d'août, mais là il s'agissait d'une intervention d'urgence.

Je les ai mis autour de la bassine en zinc près de la mare. Mare qui n'est toujours pas finie car je n'ai pas trouvé de bâche pour bassin à un tarif abordable pour l'instant. J'ai besoin de 24 m2 de bâche mais je ne veux pas mettre plus de 30 à 40 euros.

Je donnerai un des pieds au filleul de Katy, pour son bassin, dès son retour de vacances et je vais garder les 2 autres. Il faudra que je les rentre l'hiver car c'est une plante d'origine tropicale qui ne supporte pas les température supérieure à - 5 °.

 Perso, je trouve çà plutôt joli. Et vous, qu'en pensez-vous ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...