samedi 27 juin 2015

Le chou Kale, un chou facile à vivre



J'ai décidé de faire, aujourd'hui, un zoom sur le chou Kale, car je l'apprécie énormément.

C'est un chou délicieux et vraiment facile à vivre. Il pousse tout seul et en grande quantité.
Je le sème, en terre, dans la serre en mars et le repique à la mi-mai dans le jardin.




Il est à la mode parce que des vedettes américaines en sont devenues dingues, mais il existe depuis très longtemps.

Les anciens l'utilisaient comme nourriture pour les lapins. D'ailleurs on le trouve encore sous la dénomination "chou à lapins" chez certains producteurs de graines comme par exemple Les graines Bocquet, qui est un producteur de ma région (basé à Monchaux).

C'est un chou qui ne pomme pas, donc on mange les feuilles au fur à mesure de la pousse.




Il peut se cuisiner de très nombreuses façons. D'ailleurs à ce sujet, je vous recommande le livre de Katy Gawelik "Redécouvrez le CHOU. 32 recettes, 10 variétés"





Mais, la façon dont je le préfère, c'est simplement en chips, déshydraté ! J'ai commencé à en déshydrater pour l'hiver, malheureusement, les feuilles n'arrivent jamais jusqu'au bocal. Une fois sorties des plateaux du déshydrateur, elles passent directement dans mon estomac. Heureusement, c'est un chou qui pousse vite et en quantité !





Il est riche en vitamines A, C et K et en fibres et contient de nombreux minéraux et oligo-éléments.

Malheureusement, il n'y a pas que moi qui l'adore, les canards ! Quand ils sortent de leur enclos pour se balader dans le jardin, c'est vers ce chou qu'ils se dirigent en premier !





Pour aller plus loin :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...