mercredi 8 avril 2015

Premiers semis de l'année dans les carrés de culture

Après, les semis de fèves et de petits pois, les plantations d'ail, d'oignons et d'échalotes, dans les buttes, j'ai commencé mes semis dans 2 de mes carrés de culture.

Dans le 1er carré, méthode à l'américaine  soit 16 cases de 30x30 cm, j'ai semé :



  1. Carottes blanches
  2. Occupée par de la Cive de St Jacques (vivace déjà présente, l'année dernière)
  3. Roquette sauvage
  4. Chicorée endivette blanche
  5. Laitue grosse blonde
  6. Betterave First Crop
  7. Carottes géantes de Tilques
  8. Mauve sylvestre (vivace, déjà présente l'année dernière)
  9. Carotte Touchon
  10. Estragon de Russie
  11. Moutarde japonaise
  12. Betterave rouge sang
  13. Chénopode Bon Henry
  14. Betterave Lutz
  15. Céleri à couper
  16. Oseille-épinard


Dans le 2éme carré, méthode à la française soit 9 cases de 40 x 40 cm, j'ai semé :


  1. Carottes Colmar
  2. Salade pain de sucre
  3. Carotte rouge sang
  4. Salsifis
  5. Occupée par de la Cive de St Jacques (vivace déjà présente)
  6. occupée par de l'Oseille-épinard (vivace déjà présente)
  7. Chou de Daubeton (que je viens de repiquer : j'avais fait des boutures avant l'hiver)
  8. Radis 18 jours
  9. Carottes jaunes
Sur ce 2éme carré, j'ai ajouté un voile de forçage pour protéger du froid le chou de Daubenton nouvellement planté, qui venait de la serre.



Une petite parenthèse : 

Dans les carrés je sépare les espèces et les variétés, pour me permettre de récolter exactement la variété de légume dont Katy du blog Les gourmandes Astucieuses a besoin pour réaliser telle ou telle recette.

Mais, je vous rappelle que pour une production plus abondante, des plantes plus résistantes et moins de maladie, il vaut mieux mélanger les espèces et mêmes les variétés entre-elles. C'est ce que je fais dans mes buttes.

J'agis ainsi notamment parce que :

- certaines plantes ou variétés on besoin de plus de lumière ou d'ombre que d'autres (ex : aneth/salade),
- certaines poussent plus vite que d'autres et sont donc récoltées plus tôt ce qui permet aux autres d'avoir plus de place pour grossir (ex : radis/carottes)
- le mélange déroute les ravageurs qui ne retrouve plus la plante sur laquelle ils doivent pondre ou se nourrir
- l'odeur de certaines repoussent également les ravageurs d'autres (ex : poireau/carotte)
- les racines de certaines améliorent la pousse d'autres (ex : stockage d'azote dans les racines de légumineuses)
- etc.


Je guette impatiemment la floraison du lilas pour pouvoir planter mes pommes de terre.

Et vous, qu'avez-vous déjà semé ? Vous pouvez me répondre dans les commentaires ci-dessous.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...