mercredi 21 janvier 2015

Pommes de terre et autres tubercules : mon choix pour cette année



En plus des petites pommes de terre qui me restent de l'année dernière (que j'ai sauvé inextremis de la cuisson en sauteuse, à la croque au sel) de variété bleue d'Artois, corne de gatte, rose de France, j'ai racheté quelques plants pour rajeunir ma production.

J'ai pris des Ditta qui ont un très bon rendement, sont relativement résistantes au mildiou et servent à tout. Ce sont des pommes de terre à chair ferme. Elles constitueront ma réserve pour l'année.

Pour tester, j'ai pris également des pommes de terre Institut de Beauvais, une très ancienne variété. Je n'ai commandé que 10 tubercules, c'est suffisant pour faire un test et avoir du plant pour l'année suivante. C'est une variété tardive, à chair blanche, donnant de gros tubercules, qui se conservent facilement.

Pour mes autres tubercules, j'ai des Héliantis et des Topinambours qui se sont naturalisés et donc j'en récolte tous les ans sans rien faire.





J'ai également des Ocas du Pérou dont je replante immédiatement les tous petits tubercules lors de la récolte. En novembre la récolte a d'ailleurs été importante car le temps est resté clément suffisamment longtemps pour qu'ils puissent bien pousser. J'espère qu'il en sera de même cette année.


Je vais essayer la capucine tubéreuse. Cette plante vivace, de plus de 2 m de haut, est principalement cultivée dans les Andes. Je ne suis pas sûre que le goût va me plaire, car il paraît que c'est légèrement anisé. Au pire, je profiterais de ses belles fleurs, on verra bien.

Et vous, qu'avez-vous choisi ? N'hésitez pas à me répondre dans les commentaires.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...