mercredi 19 novembre 2014

Une serre bio-climatique pour cultiver toute l'année



Une serre  c'est pratique au printemps et à l'automne, mais pour pouvoir cultiver l'hiver en climat froid, il faut une serre-bioclimatique.

Ce type de serre permet d'emmagasiner la chaleur produite par le soleil dans la journée et de la rediffuser la nuit. Les vitres inclinées concentrent les rayons du soleil,  le stockage de chaleur lui est réalisé à l'aide des matériaux de la construction à forte inertie (par exemple de la terre). Ainsi la température reste stable à l'intérieur, malgré les variations de température.

Après de nombreuses recherches, j'ai trouvé un modèle de serre passive très intéressant, réalisée à partir de matériaux de récupération. En plus des principes de l'énergie solaire passive, elle fait appel à la géothermie passive, à l'accumulation d'énergie, à la collecte de l'eau de pluie, etc.

Voilà une vidéo pour vous expliquer ce concept très intéressant et économique :



Si j'avais la possibilité d'en construire une chez moi, c'est ce modèle là que je choisirais, car il permet de recycler sans danger des matériaux polluants (les pneus) et permet également d'utiliser des matériaux de récupération plus classiques comme des bouteilles, des portes, des vitres, etc.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, les pneus utilisés de cette façon ne sont pas polluants. "Le caoutchouc,  les fibres et  le métal des pneus demeurent stables lorsqu’ils sont enfouis. ils se décomposent très lentement et ne produisent par conséquent ni lixiviat ni biogaz susceptibles de contaminer l’air, le sol ou la nappe phréatique."  (source société gouvernementale québécoise recyc-Québec).

Une serre-bioclimatique comme celle-ci n'est pas un gadget pour jardinier fortuné. C'est au contraire un moyen économique de devenir vraiment autonome au niveau de l'alimentation. Ce type de serre est également un lieu de vie et de détente bien agréable.

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez que je suis une adepte de la permaculture et, pour moi, ce concept de serre-bioclimatique en particulier,en contient toutes les composantes. Cette serre à énergie passive recycle de nombreux matériaux, permet de diversifier encore plus les cultures, permet de produire en quantité importante, a plusieurs fonctions et est esthétique.

Dans un monde en crise où il faudra bientôt gérer l'après pétrole, ce type de serre sera appelé j'en suis sûre à se généraliser.


Pour aller plus loin...





(source image http://greenhouseofthefuture.com/34173  )

3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Sur le même principe, tu as les serres enterrées.... ou sous un autre nom les Walipini.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Oui, je connais. Katy voudrait d'ailleurs essayer d'en faire une mini pour tester.
      Le coût en est moins élevé mais l'ensoleillement ne vient que par le dessus. Ce qui, pour des semis en godets par exemple me paraît risqué vu qu'ils ont déjà facilement tendance à filer. On verra en 2015 si on teste ou pas.

      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...