mercredi 26 novembre 2014

Comment conserver ses légumes racines ?

Plusieurs techniques existent pour conserver ses légumes racines durant l'hiver.

Vous pouvez les transformer en faisant des conserves au naturel ou par la lacto-fermentation ou même les déshydrater.

Mais vous pouvez aussi les conserver en l'état, en fonction de la variété de légumes racines :

-en terre sur place,
- en silo,
- en cave dans du sable.

Personnellement, c'est cette dernière technique que j'utilise pour conserver mes légumes racines.

Cette année, il y avait que des carottes, des betteraves et des radis d'hiver à conserver. Je n'ai pas semé de panais, de navets d'hiver ni de rutabagas et les chou-raves n'ont pas poussé.

J'avais donc prévu de vous présenter ma technique, mais ce n'est qu'une fois que j'ai eu fini de conserver les carottes et les betteraves dans une grande lessiveuse, que j'ai réalisé que je n'avais pas fait de photos. Je ne me voyais pas tout enlever et recommencer. J'avais donc abandonnée l'idée de vous présenter ma méthode cette année.

Et puis, en retournant au jardin, j'ai réalisé que j'avais encore les radis d'hiver à récolter et j'ai également retrouvé dans une case d'un carré de culture, des carottes que j'avais oublié. J'ai pu donc quand même, faire quelques photos.

N'importe quel contenant peut convenir pour conserver les légumes dans le sable. Pour ces quelques carottes restantes, j'ai utilisé une jardinière et pour les radis, un grand pot de fleurs.

Mais, commençons par les photos de conservation des carottes :

Voilà les malheureuses carottes oubliées :



Dans une jardinière, j'ai mis du journal au fond (pour boucher les trous d'écoulement et conserver plus d'humidité. Puis sur le journal, j'ai ajouté une couche de sable et j'ai rangé mes carottes, en les séparant bien (elles ne doivent pas se toucher).





Puis j'ai recouvert le tout de sable, en tassant à la main. N'ayant qu'une couche de légumes à mettre je me suis arrêtée là.





J'ai installé la jardinière à côté de la lessiveuse, dans un endroit sombre du sous-sol et j'ai posé un journal dessus. Elles seront vite mangées !

Pour les radis d'hiver, j'ai procédé de la même façon :

Dans un grand pot de fleurs, j'ai mis du journal, du sable et j'ai disposé une première couche de radis


Puis j'ai recouvert le tout de sable en tassant


Puis, j'ai remis une couche de radis



Et j'ai continué comme cela encore une fois. Puis j'ai terminé par les radis les plus petits


que j'ai recouvert d'une dernière couche de sable


 sur laquelle j'ai disposé un journal



Et voilà. 

Comme les températures ont été clémentes jusqu'à maintenant, j'ai laissé mes légumes plus longtemps au jardin. Une partie de ceux-ci ont donc été mangé au fur et à mesure, de ce fait il y en avait moins à conserver. Je n'ai donc utilisé que 2 sacs et demi de sable de 40 kg,(du sable à maçonner acheté dans un magasin de bricolage) mais en général j'utilise 4 sacs minimum. 

Evidemment, je réutilise le même sable d'année en année. A chaque fois que je vais chercher des légumes, je remet  en sac le sable que j'enlève, au fur et à mesure. Il n'y a que dans le cas où des légumes se seraient mal conservés et auraient pourris que je ne réutiliserai pas le sable autour (pour éviter la contamination). Mais jusqu'à ce jour, cela ne m'est pas arrivé.

2 commentaires:

  1. Bonjour Isabelle, faut-il que le sable soit bien sec?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Non, perso je mets plutôt du sable légèrement humide.

      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...