lundi 2 juin 2014

La chasse aux limaces : opération commando !



Cette année la pression des limaces est très forte. Les carabes et les canards coureurs indiens ne s'en sortent pas et n'arrivent pas à juguler la profusion des limaces. J'ai du leur donner un coup de main car ma technique habituellement efficace de mettre de la cendre et de la sciure ne fonctionne pas en ce moment, les nuits étant très humides. Le ramassage journalier sous les planches le matin ne représentait que peu de spécimens, elles devaient se cacher ailleurs. Le purin de fougères a marché 4 à 5 jours mais après les limaces sont revenues, et en très grand nombre.

J'ai donc passé une grande partie des nuits de mercredi à samedi à chasser et récolter des limaces. La production était vraiment énorme. Chaque plante avait "sur le dos", dans ses tiges, ses feuilles ou à proximité 4 à 5 limaces (de toutes tailles et variétés). Je n'avais jamais vu ça ! D'ailleurs, on m'aurait raconté cette histoire, je ne l'aurais pas cru, j'aurais pensé que la personne exagérait !! Il y aurait eu des fruits et/ou des légumes à la place des limaces, j'aurais été fière de ma récolte !

Avant de vous détailler les opérations, je profite de cet article pour tordre le coup à quelques recettes de grand-mère :


  • les cheveux et coquilles d'oeufs n'ont jamais fonctionné chez moi
  • installer des barrières avec des pots en plastique ou des bouteilles bien enfoncées profondément dans la terre, j'ai essayé cette année et j'ai trouvé des limaces dessus et à l'intérieur durant la chasse
  • mettre des déchets végétaux en début de buttes, ok il y a des limaces dessus mais il y en a toujours autant ailleurs. Cela doit être efficace quand il y a très peu de limaces. C'est identique avec les feuilles de fougères en paillage, efficace quand il y en a peu mais inutile lors des grosses attaques..
  • quant à mettre des plantes aromatiques comme la sauge, le thym ou l'hysope pour éloigner les limaces ça me fait bien rire, vu que justement dans ma spirale aromatiques, j'ai trouvé de nombreuses limaces bien installées sur ces différentes plantes ainsi que sur la Cive de St Jacques, la camomille et la sarriette. Il n'y a que l'origan qui ne contenait que très peu de spécimens.


Mais revenons aux détails de l'opération :

- Mercredi 27 mai :

  • 22 h 45 : préparation du matériel : lampes torches, petit récipient de récolte avec couvercle, seau avec couvercle (pour verser à l'intérieur régulièrement le contenu du récipient), vieille pince à épiler (pour les petites limaces difficiles d'accès) et gants de vaisselle (les limaces c'est gluant et ça colle).




  • 23 h : départ pour la chasse
  • de 23 h 01 à 2 h 30 : inspection minutieuse des buttes, de la serre, des carrés de culture, du keyhole et de la spirale d'aromatiques et récolte de centaines de limaces et escargots

- Jeudi 28 mai :
  • 22 h 30 : récupération du matériel et départ pour la chasse
  • 22 h 35 à 1 h 40 : inspection et récolte (légèrement moins importante)

- Samedi 30 mai :
  • 1 h 15 : récupération du matériel et départ pour la chasse
  • 1 h 17 à 3 H 30 : inspection et récolte (encore importante mais plus de "grosses")

Voilà le résultat de la récolte pour une nuit :






Après la récolte, j'ai organisé dans la journée un banquet pour les poules et les canards. Ils se sont bien régalés !

Pour compléter cette opération commando, achat et installation (la mort dans l'âme) d'un dispositif FERRAMOL samedi après-midi.

Pourquoi la mort dans l'âme puisque le Ferramol est utilisable en bio me direz- vous ? Simplement parce que si c'est trop efficace, cela va déséquilibrer mon écosystème puisque les carabes n'auront plus rien à manger et risquent de partir ailleurs.

Une petite parenthèse en parlant de ce produit, je vous rappelle que ce n'est pas parce qu'il est utilisable en bio que vous pouvez en mettre des tonnes. La dose par mètre carré est de 5 gr soit une cuillère à café ou le creux de votre main. On doit à peine voir les grains, si on les voit bien c'est déjà que vous en avez mis de trop !

Cela a l'air de fonctionner pour le moment, mais en cas de forte pluie, je crains que l'opération commando soit à renouveler.







6 commentaires:

  1. Dans mon jardin aussi, j'ai été contrainte d'utiliser du Ferramol ! invasion de limaces oblige !
    Bonne semaine
    Cat

    RépondreSupprimer
  2. ha ben tout pareil!!! chasse tous les soir depuis près de 15 jours et des centaines et des centaines de limaces... les jours sec il y en a un peu moins... mais les jours de pluie, c'est de la folie!!!
    la chasse est le seul moyen que j'ai trouvé et aussi mettre les bouteilles en plastique sur les jeunes plants... le seul truc, il faut bien vérifié qu'il n'y ai pas de limaces cachées au pieds des plants avant de refermer chaque soir!!! un soir j'ai pas bien regardé et le lendemain matin il y avait une limace à l'intérieur et plus de salade LOL De grosses chaleurs arrivent, on devrait être un peu plus tranquilles

    RépondreSupprimer
  3. Avez vous essayé la bière? C'est radical contre les limaces dans mon jardin, à condition de remplir régulièrement le contenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Non seulement je n'utilise pas la bière mais je combats cette méthode ardemment !
      En effet, les limaces sont fortement attirées par l'odeur et on se retrouve avec plus de limaces que prévu, puisque même celles qui passaient au loin font un détour. Elles en profitent alors sur le trajet jusqu'au piège pour se restaurer et boulotter quelques plantes au passage.

      Mais surtout, les carabes qui sont d'excellents mangeurs de limaces et qui disparaissent de plus en plus des jardins à cause des produits chimiques (voir mon article sur le sujet) attirés par autant de limaces au même endroit vont aussi dans le piège et se noient. Or c'est une espèce qu'il faut absolument protéger !!!

      Sans compter que vu tous les endroits que je dois protéger chez moi, (buttes, carrés de culture, serre, nouvelle zone potagère aux abords des fruitiers, zone des topinambours, etc, quelques canettes n'y suffiraient pas, il me faudrait au moins un fût !
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
  4. Bonjour,
    J'envisage de prendre des coureurs indiens pour lutter contre les limaces qui chaque année déciment mes plantations. Pouvez-vous me dire avec le recul que vous avez si vos canards parviennent à juguler la prolifération de limaces. Avez-vous constater une amélioration ? J'ai lu sur internet que ces canards devenaient progressivement végétariens et ne mangeaient plus de limaces. par avance merci pour vos précisions. Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Oui mes 5 coureurs indiens mangent les limaces mais hélas ils ne mangent pas que çà ! Ils m'ont fait un tel carnage l'année dernière (ils ont mangé des choux, des feuilles des betteraves , des pieds des blettes, des poireaux perpétuels, de l'oseille, de la salade, des pieds de petits pois, etc...) que j'ai du au printemps de cette année faire un grand enclos et ils ne sortent plus que sous surveillance (je fais la bergère !).
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...