lundi 3 mars 2014

Mais arrêtez de bêcher bon sang !

NON !


C'est bientôt le printemps et je vois encore, lors de mes participations à des fêtes des plantes ou des salons du jardinage, de nombreux jardiniers qui veulent bêcher, voire même motoculter leur terrain !

Alors, je dis STOP !


Le labour c'était ce qui était recommandé il y a 20 à 50 ans ! 
Mais, on a enfin compris maintenant que cela faisait du mal au sol et à ses habitants.

En effet, le sol est composé de différentes couches de matières (détritus, humus, eau, argile, limon, sable, gravier, oligo-éléments, roche-mère) et de différents types d'insectes et de micro-organismes.
La couche la plus intéressante au jardin, celle composé d'humus, se situe dans les 5 à 10 premiers centimètres du sol.
Et les différents organismes et micro-organismes, selon leurs espèces, se situent à des profondeur différentes.

Donc lorsque vous bêchez, non seulement vous enfouissez l'humus, mais vous remontez à la surfaces des organismes anaérobies (qui vivent sans air) qui meurent et vous enfouissez des organismes aérobies (qui eux ont besoin d'air ou d'oxygène pour vivre) qui meurent également.
Résultat, vous faites disparaître la faune du sol.

D'ailleurs, il y a environ 6 mois, le vice-président d'une association de jardinage, se plaignait et s'étonnait de la disparition des vers de terre, sauf que quelques minutes avant dans la conversation, il me disait qu'il passait le motoculteur 4 fois par an dans son terrain !

L'argument massue des pro - bêchage est que cela aère la terre ; mais les vers de terre font ça très bien eux-mêmes et n'ont pas besoin de l'intervention du jardinier.

Alors, je veux bien qu'avant, comme on ne connaissait pas tout cela, on bêchait. Moi, même j'avoue, j'ai bêché et j'avais même acheté une micro-bineuse car mon terrain très argileux était très dur à bêcher à la main. Heureusement, comme les micro-bineuses ne passent pas trop profondément, je n'ai pas trop abîmé mon sol.



Mais, lorsque j'ai découvert les travaux de Dominique Soltner et de Claude et Lydia Bourguignon, ingénieurs agronomes, biologistes du sol, j'ai sauté de joie et j'ai appliqué immédiatement la technique du non-labour ! Fini le bagne ! Oui, je dis le bagne car avec mes gros problèmes d'arthrose, je redoutais cette corvée. Même en utilisant la micro-bineuse, je savais que je passerais 2 nuits sans pratiquement dormir, à cause des douleurs aux bras provoqués par ce travail.


Maintenant, les Bourguignon sont connus et leurs travaux aussi, ainsi que les livres et vidéos de Soltner, alors pourquoi des jardiniers continuent-ils à bêcher ?

Ils sont maso ou quoi ? Car, même pour un jardinier en bonne forme, qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas une corvée !Alors que ne rien faire ou même, dans les terres lourdes, passer la grelinette ou utiliser la fourche-bêche comme une grelinette (en enfonçant les dents dans le sol puis en effectuant un mouvement de bascule vers l'avant puis vers l'arrière sans sortir la fourche de la terre) est quand même beaucoup plus facile et agréable, non ?

A moins que le fait de massacrer toutes ces petites bébêtes bienfaisantes les réjouissent et leur donnent un sentiment de toute puissance ? Je ne sais pas !

Et le pire, c'est que des associations de jardinage qui ont pignon sur rue, préconisent encore le bêchage et distribuent encore des dépliants le recommandant ! 

Si si je vous assure ! Lors d'un salon du jardinage en fin d'année dernière, j'ai failli tomber à la renverse en découvrant le dépliant, fiche n°13 d'une de ces associations, intitulé : "Bien travailler sa terre". Le slogan de la dernière page est même "Bien travailler sa terre est une des clefs de la réussite au jardin". Affligeant non ! Comment peut-on lire encore en 2014, ce genre d'ineptie ?!!!

Je ne serais pas autant indignée de voir ça (car le plus grave dans l'histoire c'est que cette association forme très très régulièrement des particuliers et des enfants au jardinage urbain !!), je serais tentée de faire de l'humour et de dire qu'ils ont vraiment un train de retard !! (ceux qui auront trouvé de quelle association il s'agit comprendront l'allusion).

Même chose sur de nombreux sites internet, recherchez sur n'importe quel moteur de recherche et vous trouverez de nombreux sites qui préconisent encore le bêchage. C'est incroyable !

Et, je ne parle même pas des jardineries ou des magasins de bricolage qui, eux on le comprend, se moquent éperdument du sol, et ne veulent qu'une chose vous refourguer leur matériel et si possible LE modèle le plus cher !

Alors, réagissez ! Je vous en supplie, mes amis, écoutez quelqu'un qui a bêché dans sa vie et s'est amendée, faites comme moi, repentez-vous et de grâce ne bêchez plus !


(source images 123RF)

4 commentaires:

  1. Bonjour, j évite en général de bêcher, mais je dois transformer une partie de ma pelouse e potager,j ai peu de matière végétale, donc butte impossible,que puis je envisager d après vous? Bravo pour votre blog tres intéressant.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Regardez autour de vous (voisins, amis, famille, collègues) si vous ne pouvez pas trouver à récupérer de la tonte de pelouse, des feuilles, des déchets de cuisine, des petits branchages, du fumier de cheval, du compost, du carton, des feuilles.
    Puis vous tondez à raz votre pelouse et vous installer dessus du carton, des petits branchages broyés si possible, des feuilles (ou de la paille), des déchets de cuisine, du fumier de cheval, de la tonte de gazon (seulement une fine couche), du compost. Vous arrosez bien entre chaque couche et vous ajoutez une couche de terreau ou de terre végétale.
    Au bout de 8 à 10 jours, vous pourrez planter (pas de semis la première année). Vous creusez un petit trou jusqu'au carton, vous mettez du terreau et vous installez votre plante. Si vous avez des pommes de terres à planter ou des courges et courgettes, cela marche très bien.
    Si vous avez la possibilité de trouver des ballots de paille pas chers, vous pouvez aussi mettre le carton puis des ballots entiers encore liés, posés sur la tranche, sur le carton. Mais attention la paille contient beaucoup de pesticides !!! Donc si la paille n'est pas bio, je vous déconseille cette technique car vos légumes seront remplis de pesticides ! Vous arrosez à bloc la paille, vous ajoutez une bâche dessus et 15 à 20 jours plus tard (en fonction de la chaleur) vous pouvez faire des trous en écartant un peu la paille, mettre du terreau et planter.

    Amicalement,
    Isa

    RépondreSupprimer
  3. Quand je crée un massif je fais une lasagne et j'attends quelques mois mais je passe quand même le terrain à la fourche pour enlever le chiendent car je ne m'en sors pas,c'est un vrai quadrillage sous terre. Par contre après je ne touche plus.
    Là pour le potager, j'avoue je prends une biofourche et les vers sont en plein forme. Pas bon la biofourche?

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Si si c'est très bien la biofourche, car comme la grelinette elle aère le terrain sans retourner la terre.
    D'ailleurs j'utilise le même procédé (mais en me servant de ma vieille fourche bêche) dans la serre où le piétinement malgré les planches tasse le sol. Cela ne dérange pas les différentes espèces vivants dans le sol puisqu'il n'y a pas de retournement.

    Amicalement,
    Isa

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...