lundi 10 mars 2014

Contre les limaces : une arme de destruction massive

Je vous présente ma nouvelle arme de destruction massive contre les limaces :


Et oui, ce sont des canards coureurs indiens.

Il y a quelques années, j'avais vu des vidéos dans lesquelles Emilia Hazelip les utilisait contre les limaces dans ses buttes qui étaient constamment paillées.



LeJardin-dEmilia-2.3 par gordzol


Mais comme dans mes buttes, l'invasion de limaces était encore raisonnable, et que les canards représentent quand même plus de contraintes que les poules, je n'envisageais pas d'en prendre.

Mais l'année dernière, j'ai eu beaucoup de dégâts à cause des limaces (par exemple,j'ai repiqué 5 fois des choux car chaque matin, malgré la sciure et les cendres, ils étaient mangés et j'ai perdu le tiers de mes pieds de courge également, et je ne parle pas des carottes ou des multiples semis de petits pois !). Bref, je commençais à envisager sérieusement d'avoir recours aux canards.

Et là, depuis la mi-février, je m'aperçois qu'il y a déjà énormément de limaces dans les buttes, donc j'ai craqué et la semaine dernière je suis allée chercher des canards. Je les ai trouvés sur le bon coin, évidemment ! C'est normal pour des coin-coin, non ?!



Bref, je vous présente Aglaé, Sidonie (oui, je sais logiquement c'est un cochon mais je n'en avais pas sous la main) pour les femelles blanche et marron. Bon d'accord, cela trahi mon grand âge mais que voulez-vous, c'est le tout premier dessin animé que j'ai vu à la télévision (en noir et blanc à l'époque) étant enfant. Et pour les mâles, nous avons Riri (le gris), Fifi (le fauve à tête noire) et Loulou (le noir et cou blanc). Là c'est un clin d’œil aux Castors Juniors (neveux de Donald) dont le Guide, enfant, a été mon livre de chevet pendant  plusieurs années (et que j'ai gardé d'ailleurs).


Pour le moment, ils n'ont pas l'air d'être attirés par les limaces mais je ne les ai que depuis mercredi alors on verra bien.


3 commentaires:

  1. rigolo ton article !
    cette année , à force de te lire, je me lance dans les buttes ....mais je sais pas trop ou je vais trouver mon paillage ....

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Il faut regarder dans le voisinage ou chez les amis, la famille, les collègues...
    Il y a bien quelqu'un ou quelques-uns qui ont de la tonte de pelouse (à mettre après séchage ou en fine couche), ou qui vont tailler des miscanthus, de l'herbe de la pampa, des roseaux ou des graminées. On peut aussi utiliser des feuilles sèches ou de la fougère séchée.
    Amicalement,
    Isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci du conseil ! des tontes ça va commencer à "fleurir " ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...