lundi 7 octobre 2013

Atelier Je peins mon poulailler

Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez certainement que la ville de Béthune s'est inspirée de mon modèle de poulailler pour réaliser ceux qui vont être distribués aux familles.

Mais un poulailler en bois, il faut le peindre pour qu'il résiste plus longtemps aux intempéries. Pour cela, rien de mieux que de mettre de la peinture naturelle.

Comme je fais également ma propre peinture à base de pigments d'ocre (recette ici), la ville m'a demandée d'animer l'atelier de peinture des poulaillers qui a eu lieu samedi.

Comme la peinture demande un certain temps de préparation, je suis arrivée de bonne heure. Et là, je dois dire que j'ai eu un choc. De voir ces 23 poulaillers alignés comme à la parade dans le hangar, c'était impressionnant (même s'ils ne sont pas encore tous compléments terminés).








Après, il a fallu se mettre au boulot ! Heureusement que j'ai une assistante qui cuisine beaucoup, elle a donc l'habitude de mélanger. En plus, il faut tenir la distance puisqu'il faut mélanger pendant une bonne heure (45 minutes seulement pour un seul litre). Heureusement qu'elle a aussi des muscles car elle a du préparer deux marmites de 15 litres de peinture. Cela m'a changé des quantités que je prépare habituellement pour moi.
La peinture était réussie, c'était donc la preuve que ma cuisinière avait bien travaillé et je ne m'étais pas trompé dans le calcul des proportions. 



Et après, on a fait refroidir la marmite dans une poubelle remplie d'eau (pour aller plus vite) et j'ai pu servir la soupe  la peinture à chacun.



Et ensuite, tout le monde au boulot ! Chacun a choisi son poulailler et a commencé à le peindre. Comme vous le voyez, j'ai un petit côté esclavagiste ; lorsque j'organise un atelier, je mets tout le monde au travail, même les enfants !!












Les adultes aussi ont bien travaillé.








Certains "acharnés" ont même tenu à finir entièrement la peinture de leur poulailler, même si pour cela, ils ont du attendre que la deuxième marmite de peinture soit prête. Ils ont du avoir mal aux bras le lendemain car il y avait une grande surface à peindre, mine de rien. Cela fait plaisir de voir l'implication totale d'un grand nombre de personnes dans ce projet.

Comme vous le voyez, c'est un très beau résultat.
D'ailleurs nous n'avons pas résisté au plaisir de nous prendre en photo devant ces beaux poulaillers.






Bref, ce fut un bon moment d'échange et de convivialité, dans la bonne humeur, où des liens se sont tissés. Merci à tous les participants pour cette très agréable matinée. Et un grand merci également à Jérôme "du magasin" des services techniques de la ville de Béthune, à Aurélie et à Naiké, conseillère municipale déléguée au développement durable, qui nous ont bien aidé durant cette matinée.












5 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Est-il possible d'obtenir le plan de votre superbe poulailler par mail ou courrier ?

    D'avance merci, cordialement Thierry.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Vous pouvez trouver le tutoriel complet ici http://ecolo-bio-nature.blogspot.fr/2011/08/construction-dun-poulailler-avec-des.html

      Amicalement,
      Isa

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Tout d'abord merci beaucoup pour ce partage avec votre blog, je viens de le découvrir et de l'adopter.
    Combien faut-il de litre de votre peinture naturelle pour peindre ce type de poulailler que je m'apprête à construire grâce à votre tuto?
    Merci par avance pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Perso j'ai eu largement assez d'un litre, mais cela dépend du type de bois (moi c'était des palettes).

      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...