lundi 1 juillet 2013

Au jardin, il ne faut jamais désespérer

Dans mon article Promenade au jardin : deuxième partie, je vous avais expliqué mon problème de limaces et les dégâts occasionnés sur une partie du jardin, ainsi que les saccages qu'un chat avait fait dans un carré de culture. Je vous avais dis que je ne m'étais pas découragée et que j'avais immédiatement resemé et replanté (après avoir enlevé tout le paillage et le brf et avoir scruté chaque centimètre de la butte et du keyhole pour enlever un maximum de petites limaces noires et grises). De nouvelles limaces ont encore fait des dégâts mais moins.

Eh bien voilà ce que cela donne aujourd'hui (avec l'aide de purin d'orties). Evidemment ça ne ressemble pas à ce que cela aurait du être et il n'y a plus autant de variétés que prévu, mais bon, c'est déjà mieux que rien :

- le Keyhole :








avec 3 variétés de Courgettes (sur 4), des Choux rouges et fourrager (à la place des brocolis), 2 pieds de Tomate et 2 pieds d'Aubergine rescapés (sur les 4 variétés), mais plus de Poivrons, ni de Tournesols

- la butte du fond :




avec quelques Choux replantés (rouge et fourrager, plus du tout de choux palmier ni de brocolis), un pied de Pommes de terre (poussé tout seul), 2 pieds de Tournesols (sur une dizaine resemée), un pied de Maïs (sur une dizaine resemée), 1 pied de Poivron (sur 4 replantés), 2 pieds de Courge (sur 5 replantés), 2 pieds d'Ocas du Pérou repoussés tout seul (restes de l'année dernière)

- le petit carré de culture :


sur ce qui a été resemé, seul a poussé des Blettes jaunes et rouges et des Blettes à couper, ainsi que des Poireaux et un pied de Pois chiche, un pied de Pomme de terre a poussé seul, venant d'on ne sait où et 2 pieds de Choux ont été replanté. On verra si les 2 variétés de Carotte vont pousser. Je n'ai pas resemé de fleurs.

Voilà j'ai quand même réussi à limiter au maximum les dégâts, il faut dire que les températures encore basses m'ont bien aidé. Mais une fois de plus, cela montre qu'on ne peut pas domestiquer la nature, que même une "vieille" jardinière expérimentée n'est pas à l'abri de difficultés et que pour jardiner il faut savoir être persévérant et philosophe....

Dans un prochain article, je vous emmènerai visiter un petit bout de la partie un peu plus sauvage du jardin.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...