jeudi 17 janvier 2013

De l'oeuf et de la poule



Je vous propose aujourd'hui de manger des oeufs !

Des oeufs de mes poules, tout frais. Elles pondent encore malgré le froid.
Les poules étant nourries en grande partie avec des produits bios (le reste étant ce qu'elles trouvent en grattant la terre), j'ai donc des oeufs bios.

J'ai deux tailles différentes :
- la Coucou des Flandres, poule de belle taille, qui fait des gros oeufs (environ 57 gr)
- les Soies qui sont petites et qui font, évidemment, des petits oeufs.

Voici un comparatif des deux :




Et voici leurs "mamans" :


Marie-Jo, Coucou des Flandres,



Alice, Soie barbue fauve.

Adèle, mon autre Soie (bleue gris) couve et donc ne pond pas en ce moment.

Je rappelle, en passant, pour ceux qui n'ont jamais élevé de poules, qu'il n'y a pas besoin d'un coq pour avoir des oeufs. Tout comme la femme ovule régulièrement, la poule pond des oeufs. Le coq n'est nécessaire que pour avoir des poussins, pour le plaisir des poules et leur protection et pour faire la loi dans la basse-cour.

Voilà ce que cela donne une fois cuit mollet :


Vous avez remarqué la couleur du jaune ? Appétissant, non ?

Bon si vous n'avez pas la chance d'avoir des poules, voici quelques conseils d'achat concernant les oeufs :

Sur un oeuf du commerce, le premier chiffre du code inscrit sur la coquille correspond au type d'élevage :

0 : A choisir en priorité : Il s'agit d'un oeuf de poule élevée en plein air et nourrie en bio
1 : Oeuf de poule élevée en plein air mais nourrie en non bio
2 : Oeuf de poule élevée au sol, à l'intérieur
3 : A éviter absolument : Oeuf de poule élevée en batterie, dans des cages.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...