jeudi 19 juillet 2012

Le voile d'hivernage, utile aussi l'été !



Aujourd'hui, je vais vous parler du voile d'hivernage.

Vous me direz, drôle de sujet pour un mois de juillet ! Sauf que ce mois de juillet, dans le Nord de la France, ressemble fort à un mois de novembre !

Le voile d'hivernage qu'est-ce que c'est ?

C'est une sorte de fin tissu en polypropylène qui laisse passer l'air, l'eau et la lumière. Il permet de gagner 3 à 4 degrés par rapport à la température extérieure. Il est également appelé voile de forçage.

On l'utilise en général en fin d'automne, début d'hiver pour protéger les derniers légumes des premières gelées. Mais, il sert également de protection aux plantes ou aux arbres fragiles l'hiver.

Au printemps, il permet de protéger les plantations des dernières gelées, d'avancer certaines récoltes et d'obtenir des légumes primeurs mais également d'accélérer la germination des graines nouvellement mises en terre.

Mais ce n'est pas tout.

Il protège les poireaux et les carottes de leurs mouches respectives et sert de barrière de protection contre les oiseaux.

Je m'en sers actuellement pour protéger mes pieds d'aubergine qui ont du mal à pousser car ils ont un peu froid.

Ils sont dans la serre, mais comme je suis obligée de laisser les portes de celle-ci ouverte pour aérer mes pieds de tomate, les aubergines ont froid et ne poussent plus. Je n'ai pas pensé tout de suite à cette solution. Au départ, j'avais laissé ma serre fermée, résultat l'humidité du sol, la chaleur provenant des quelques rares rayons du soleil et le manque d'aération ont créé les conditions favorables au développement du mildiou qui a dévasté une bonne partie de mes pieds de tomate. Pour limiter les dégâts, j’aère donc au maximum (mais c'est un peu tard !) mais cela a bloqué la pousse des aubergines.
Je viens donc d'installer cette petite couverture en protection.

L'année prochaine, je saurais comment faire ! Dés le repiquage des tomates, je laisserais les portes de la serre ouverte (ce que je fais d'habitude), mais j'installerais si les températures sont vraiment froides, un voile d'hivernage soit en remplacement des portes (s'il fait la même température que cette année), soit uniquement sur les plantations plus fragiles.

Voilà encore une preuve qu'au jardin, quelles que soient les années d'expérience, on apprend toujours !

PS : si vous avez consulté mon article Construction d'une table de culture en palette, vous avez découvert une autre utilisation du voile d'hivernage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...