mardi 26 juin 2012

Retour sur l'opération "Un dimanche à la ferme"



Avec l'aide d'Artois Comm. et de la Chambre d'Agriculture régionale, 8 agriculteurs de la région avaient décidé d'ouvrir leurs portes au public ce dimanche 24.

J'avais donc prévu, dimanche matin de visiter Le panier des deux Chapelles, une ferme d'Essars (rue Warembourg), spécialisée en maraîchage bio.
Vu la pluie du matin et même s'il s'agissait de visiter des serres, j'ai préféré attendre une éclaircie. Eclaircie qui n'est apparue que vers 15h, et là j'ai pu enfin me rendre à Essars.
Et je dois dire que je ne regrette pas le déplacement.

Je suis tombée sur des gens charmants (Mr et Mme Delerue et leurs enfants) qui, très gentiment, m'ont fait visiter leur serre et mon parlé de leurs champs et de leur travail.
J'ai pu découvrir également une collection de machines agricoles anciennes. Comme je collectionne le petit outillage ancien, je suis toujours ravie lorsque je rencontre quelqu'un qui comme moi, aime préserver les traces du passé.

J'ai appris que cette ferme organisait tous les vendredis une distribution de panier bio. J'ai vu ce qu'il contenait et je peux vous dire que pour 10 euros, le panier est bien rempli. Pour le moment, je n'en ai pas l'utilité car mon potager commence à produire correctement mais si cet hiver je n'arrive pas produire suffisamment pour mes besoins personnels, il est certain que je profiterais de ce panier.

J'ai terminé la visite par le magasin (ouvert tous les jours de 17 à 19h) où l'on trouve de nombreux légumes bios à la vente au détail. Il y avait notamment des fèves, des petits-pois, des pommes de terre, des oignons, des choux, de la rhubarbe, du fenouil (beurk !), de la salade, du chou-fleur, etc.

Je me suis laissé tenté par un chou-fleur pour cuisiner aujourd'hui avec mes brocolis, seul légume en vente ce jour là (à part le fenouil) ne faisant pas partie de mon potager. J'ai payé 1 euro pour ce magnifique chou-fleur bio :


il aurait été dommage de s'en priver.

En visitant la serre, j'ai remarqué que les concombres allaient arriver à maturité, alors vu la taille de mes pieds (de concombre), je risque certainement de retourner à la ferme dés la semaine prochaine.

Si comme moi, vous habitez à proximité je vous la recommande. Enfin, soyez sympa n'achetez pas tout, laissez-m'en un peu !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...