lundi 16 janvier 2012

Résolutions 2012 : 2 Utiliser des toilettes sèches (2ère partie)

Comme je vous l'ai promis dans la première partie de cet article sur les toilettes sèches, nous allons maintenant passer à la pratique avec la construction.


 Voici un plan détaillé pour construire vos toilettes sèches :




Vous voulez savoir comment j'ai réalisé mes toilettes sèches ? Je vous expliquerais cela dans un prochain article....

7 commentaires:

  1. Je suis effectivement intéressé de voir vos installations et bacs à compost.
    Je mettrais aussi mon installation en ligne lorsque que les finitions seront faites.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. L'article est prêt, je le mettrais dans quelques jours. Je n'ai pas, pour le moment de bac à compost particulier car j'ai choisi de n'utiliser mes toilettes sèches que pour l'urine. Je vide le seau un jour sur deux (1 litre de thé et 1,5 litres d'eau par personne chaque jour ça représente un gros volume d'urine et de sciure finalement !) dans mon composteur classique. A terme, j'envisage tout de même de débroussailler un petit morceau de terrain pour y installer un deuxième composteur réservé à la vidange des toilettes sèches et à partir de là, j'utiliserai totalement les toilettes sèches.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour isabelle.

    Enfin la suite.
    Je me suis construis une deuxième toilette comme votre plan avec des mesures légèrement différente. J'utilise 2 sceaux (mortier ou béton) de 20 litres en plastique noir (magasins de bricolage)4 euros~.

    Bac à composte facile à installer?
    Grillage à animaux. 1m sur 5m de long. 5 piquets comme soutiens et le tour et joué.
    Très solide, ne rouille pas et facilement déplaçable. 36 euros~.

    bonne journée
    pascal

    RépondreSupprimer
  4. Merci Pascal. Perso, je trouve que le bac à compost en grillage n'est pas assez discret pour y déverser les toilettes sèches. Le papier toilettes et les déjections sont encore bien reconnaissables. De plus les côtés ne sont pas assez étanches pour retenir l'urine.

    Amicalement,
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  5. Je confirme. Personnellement comme on le voie dans mon film, mes deux bacs sont en pierre.
    Le grillage aurait libéré votre bac en palette.
    bref, juste pour dire que mes deux grillages fonctionnent à merveille chez moi.

    Passez une excellente journée Isabelle.
    pascal

    RépondreSupprimer
  6. Les avantages d'un composteur en grillage c'est qu'il se démonte et se déplace facilement, et prend la forme qui nous arrange. J'en utilise un dans la serre l'hiver ce qui me permet de faire pousser mes salades plus longtemps. Il chauffe et donc dégage un peu de chaleur ; il est accompagné d'un tonneau en plastique rempli d'eau qui capte les rayons du soleil dans la journée et restitue doucement la chaleur accumulée.

    RépondreSupprimer
  7. C'est vous qui avez dit que j’étais plein de ressources hihi.

    A bientôt Isabelle.
    pascal

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...