lundi 30 janvier 2012

Plantons des arbres fruitiers !



Dimanche, je suis allée chercher au parking d'Artois Comm, (l'immeuble de la communauté de commune), les 3 arbres fruitiers que j'avais commandés dans le catalogue "Plantons le décor" 2011-2012.


Qu'est-ce que l'opération "Plantons le décor" ?


C'est une "initiative d’Espaces naturels régionaux en faveur de la préservation du paysage."
Elle est "coordonnée par le Centre Régional des Ressources Génétiques et est relayée par 18 territoires du Nord-Pas de Calais, partenaires de l’opération." Elle "propose à la population régionale près de 150 espèces d’arbres, d’arbustes et de fruitiers adaptés au sol et au climat du Nord Pas-de Calais." (source http://www.enrx.fr/fr/patrimoine_genetique/le_patrimoine_fruitier/plantons_le_decor )


Quelles variétés choisir ?

Pour choisir mes variétés, j'ai fait confiance au Centre Régional des Ressources Génétiques ( le CRRG). Ce Centre,"s’investit depuis 1985 en faveur de la sauvegarde et de la valorisation des espèces végétales et animales cultivées ou domestiquées dans les campagnes du Nord-Pas de Calais". (source http://www.enrx.fr/fr/patrimoine_genetique/les_missions_du_centre_regional_de_ressources_genetiques )

Il a 5 missions :
- Collectionner et reproduire des variétés fruitières anciennes régionales et inciter les populations à les replanter
- Collectionner et multiplier les variétés légumières anciennes régionales
- Soutenir et sauvegarder les races anciennes régionales
- Promouvoir la biodiversité
- Faire découvrir aux populations les végétaux régionaux.

Je suis donc allée sur le site et, en fonction des détails, des conseils et recommandations donnés pour chaque variété,  j'ai choisi celles qui me conviendraient le mieux parmi la collection fruitière répertoriée.


Quel choix pour mon verger et pourquoi ?

Je dispose déjà de nombreux arbres fruitiers dans mon verger, mais n'avais qu'un seul pommier (Golden) et un seul poirier (Conférence). J'ai donc choisi 2 nouvelles variétés de pommes, la Colapuis et la Reinette de France et une variété de poire, la Grosse Louise.

J'ai choisi la Colapuis et la Reinette de France car elles sont toutes les deux, des pommes à chair ferme, légèrement acidulées, à cuire et "à couteau". Je peux donc les manger crues ou les cuire selon mes envies. De plus, elles sont peu sensibles aux maladies.
La Grosse Louise est une poire "à couteau" juteuse et sucrée, à manger "sur l'arbre" dès septembre, car elle ne se conserve pas longtemps. Elle est peu sensible aux maladies également.

J'ai choisi des arbres à "faible développement" qui ne devraient pas dépasser 3 à 4 mètres de hauteur pour m'éviter des tailles trop importantes.

Evidemment, pour le moment je ne peux pas vous montrer des photos des fruits ! Afin que vous ayez quand même une idée, je vous mets ci-dessous 3 images empruntés au site Espaces Naturels Régionaux Nord Pas-de-Calais :


La Colapuis
(source image : http://www.enrx.fr/fr/patrimoine_genetique/le_patrimoine_fruitier/la_collection_fruitiere/les_pommes/colapuis)




La Reinette de France





La Grosse Louise 
(source image : http://www.enrx.fr/fr/patrimoine_genetique/le_patrimoine_fruitier/la_collection_fruitiere/quelques_poires/la_grosse_louise)



En allant chercher mes fruitiers, j'ai rencontré M. Delsert, le pépiniériste de la région qui a fourni les arbres. Il m'a conseillée de les planter de suite, malgré le froid, ce que j'ai fait. Moi, j'avais plutôt envie de les mettre en nourrice jusqu'à ce que des températures plus clémentes reviennent mais j'ai écouté son conseil, après tout, c'est lui le spécialiste ! J'ai quand même protégé le pied des arbres avec des morceaux de carton et de vieux draps et j'ai recouvert le tout de petits branchages. J'espère que cela suffira pour les protéger car des températures de - 15° sont annoncées dans les prochains jours.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...