vendredi 8 avril 2011

Pourquoi pas une éolienne individuelle ?




Tout le monde connaît les éoliennes, ces monstruosités qui gâchent nos beaux paysages de France, ces engins énormes et bruyants qui rapportent surtout aux communes et aux agriculteurs qui louent leurs parcelles pour les y implanter, ces mâts immenses qui produisent finalement peu d’électricité par rapport aux préjudices qu’elles occasionnent.

Pourtant, c’est loin d’être une mauvaise idée d’utiliser le vent pour produire de l’électricité. C’est gratuit, non polluant, c’est une énergie renouvelable et protectrice de l’environnement. Donc, tout comme le soleil, cette énergie devrait avoir le vent en poupe.

Peut-être devrait-on réfléchir à transformer le vent en énergie autrement que par ces monstruosités que son les parcs d’éoliennes qui fleurissent un peu partout. Pourquoi ne pas mettre à la disposition de tous des éoliennes individuelles et privées ? Il en existe déjà pas mal en France. Elles ont l’avantage d’être plus discrètes, à condition d’avoir un jardin suffisamment grand pour ne pas gêner vos voisins. Certaines sont conçues d’une telle façon qu’elles réduisent les bruits de frottement des pales. D’un point de vue esthétique, certains fabricants conçoivent des éoliennes design qui ne choquent pas du tout.

Le rendement des éoliennes individuelles est suffisant pour une maison individuelle, à condition que vous vous situiez dans une région où le vent souffle suffisamment et régulièrement, à condition aussi que votre mât soit suffisamment haut pour avoir le plus grand rendement possible et à condition surtout que vous choisissiez un modèle puissant. Les kits éoliennes que l’on voit fleurir un peu partout sur le net (à 700 euros, par exemple) ne sont pas suffisants pour alimenter toute votre maison, seuls quelques appareils ménagers pourront fonctionner. Comptez au moins investir le double pour obtenir une éolienne au rendement suffisant pour alimenter toute votre maison.

Si la pose d’une éolienne individuelle vous intéresse, je vous conseille d’étudier le vent qui souffle dans votre jardin (il vous suffit d’investir dans un manomètre), pour éviter d’installer une éolienne pas assez puissante et/ou dont le mât est trop court. Il existe des kits éoliennes mais je pense qu’il est préférable de faire appel à un spécialiste, de plus en plus nombreux. Ce d’autant plus que la législation (permis de construire ou non, par exemple) sur les éoliennes individuelles est encore assez floue.

Maintenant, si comme pour le solaire, vous envisagez de vendre le surplus d’électricité à EDF, pour rentabiliser votre installation, n’y comptez pas trop. En effet, seule une éolienne située dans une ZDE (Zone de Développement Eolien) peut lui revendre son surplus. Or, ces zones concernent surtout les grands parcs d’éoliennes. Même si vous pouviez vendre votre surplus d’électricité à EDF, sachez que le prix de rachat sera minime. Alors, choisissez une éolienne pour votre consommation personnelle, vous ferez déjà des économies et un geste pour la planète, mais n’imaginez pas devenir rentier grâce à elle. Si un vendeur vous promet cela, soyez sûr qu’il vous promet … du vent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...