mardi 29 mars 2011

Jean Marie Pelt, « Les dons précieux de la nature »

J’ai eu la chance de l’écouter lors de la conférence qu’il a donné à Béthune le 30 mars 2010, pour la sortie de son livre « Les dons précieux de la nature ». Livre qu’il m’a d’ailleurs gentiment dédicacée.



J’avais déjà lu plusieurs de ses livres : « Les Langages secrets de la nature », « Plantes en péril » et « C'est vert et ça marche »


Qui est Jean-Marie Pelt ?

Jean-Marie Pelt , né en 1933 en Lorraine, est, entre autre, professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie à l’Université de Metz, président de l’Institut européen d’écologie, président de la Fondation européenne de recherche sur l'éducation et l'écologie de la personne et de ses applications sociales, président d'honneur de la Société française d'ethnopharmacologie, secrétaire général du Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique, auteur d’une cinquantaine de livres sur le monde végétal et conférencier.


De quoi parle son livre « Les dons précieux de la nature » ?

Son livre parle de la biodiversité et des menaces que l’homme fait peser sur elle, l’homme qui a toujours considéré que les ressources de la nature étaient illimitées et qui s’aperçoit désormais (peut-être trop tard ?) que ce n’est pas le cas.

« 98 à 99 % des espèces ayant vécu sur la planète ont disparu », il reste « néanmoins 1 800 000 espèces aujourd’hui recensées par la science » mais de nombreuses autres restent à découvrir notamment chez les insectes et chez les espèces marines dont « seules 15 %... sont connues ».

Il faut donc absolument protéger la nature en général et cette biodiversité animale et végétale, car même si jusqu’à maintenant on estimait ces espèces « sans valeur », on s’aperçoit aujourd’hui que cette nature à une valeur financière que l’on commence à évaluer et à quantifier. « Les services rendus à la santé publique par la biodiversité végétale étaient estimés, en 2005, à 19 milliards de dollars et à 26 milliards à l’horizon 2011 » écrivait en 2010 Jean-Marie Pelt.

Il est urgent de prendre conscience que les services rendus par la nature sont immenses et vont aller en augmentant dans les années à venir.


Mon avis

C’est un livre qu’il faut absolument lire et faire lire ! Après sa lecture, on ne voit plus la nature de la même façon ; et même si on était déjà un écolo convaincu, ce livre nous donne encore plus envie de se battre pour le respect et l’amour de la nature !


Quelques-uns de ses ouvrages :


- Les langages secrets de la nature : La communication chez les animaux et les plantes

- Plantes en péril

- La Vie est mon jardin

- Nouveau tour du monde d'un écologiste

- Ces plantes que l'on mange

- C'est vert et ça marche !

- Petite histoire des plantes - Carnet de bord d'un botaniste engagé

- Les dons précieux de la nature

- L'évolution vue par un botaniste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...