samedi 19 mars 2011

Dépolluez vos intérieurs


Ile Maurice



On a coutume de dire que l’air est pollué, que les voitures, les industries dégagent trop de monoxyde de carbone, etc.
Mais la pollution ne concerne pas uniquement l’extérieur, l’intérieur de vos maisons est également très pollué. Le problème c’est que cette pollution est souvent invisible, inodore même mais, malheureusement, les effets sur la santé sont, eux, bien réels.
Des problèmes d’asthme, des maux de tête, des irritations de la gorge, des yeux, de la toux, de la fatigue, voire même des cancers ont pour origine cette pollution de l’intérieur des maisons.
Des études sérieuses l’ont prouvé.

Sont incriminés particulièrement :

- les matériaux de construction, comme les isolants (type laine de verre, laine de roche), les revêtements plastiques, les moquettes, le contreplaqué, le PVC, etc.
- la peinture, la colle, les résines, les solvants, les vernis, etc.
- le mobilier en mélaminé, en bois traité (avec des produits nocifs), le tissu d’ameublement
- les produits ménagers, les aérosols
- les ustensiles de cuisine comme les poêles anti-adhésives

Tout ceci regorge, entre autres, de polluants chimiques très volatiles, que vous respirez à pleins poumons chaque jour. Bien sûr, les doses de ces polluants paraissent infimes mais leur accumulation et leur persistance dans vos maisons sont à la longue très préjudiciables pour vos organismes. Mais, tout n’est pas perdu, à condition de prendre le problème à bras le corps et de revoir vos habitudes de vie.

Des solutions existent effectivement :

- il faut aérer au maximum vos maisons en ouvrant les fenêtres tous les jours et en créant un courant d’air (dans la mesure du possible)
- il faut installer un système de ventilation performant : une VMC mal installée et/ou défectueuse peut s’avérer très dangereuse
- il faut utiliser des matériaux de construction naturels comme le chanvre, le coton, le lin, le liège, le torchis, le bois traité « naturellement », etc. ; matériaux d’ailleurs remis au goût du jour
- il faut utiliser les peintures à l’eau, les revêtements en fibres naturelles comme le jonc de mer, le bambou, le coco, etc.
- il faut déshumidifier vos intérieurs (les nettoyants à vapeur sont d’ailleurs très mauvais car ils augmentent le taux d’humidité de vos maisons)
- il faut aspirer très régulièrement toutes les poussières et les acariens qui sont autant de résidus nuisibles
- il faut installer des lampes en cristal de sel dans toutes les pièces
- il faut mettre des plantes vertes qui dépolluent comme le philodendron, le chlorophytum, le cactus, l’aglaonéma, le sanseveria, etc.

Bien entendu, ces solutions ne peuvent pas être toutes réalisées en un clin d’œil. Le principal c’est que vous ayez conscience du problème et que vous cherchiez petit à petit à améliorer votre intérieur.
La prise de conscience est le premier pas vers la mise en route de solutions pertinentes qui vous aideront à vivre mieux.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...