mercredi 12 janvier 2011

Renoncez vite à l’eau en bouteille




Depuis déjà pas mal d’années, de grandes marques d’eau en bouteille encensent l’eau minérale, nous abreuvent de messages qui semblent démontrer qu’elle est meilleure que l’eau du robinet.
Il a quelques temps, une étude est sortie semblant démontrer que l’eau du robinet serait mauvaise pour la santé à cause des éléments toxiques qu’elle contient.
Qui croire ? N’y a-t-il pas une forme de lobbying là-dessous ? Les enjeux commerciaux sont tellement importants qu’il est difficile de se faire une idée précise de la qualité des eaux, de toutes les eaux, que nous buvons.

En tout cas, moi, tout ce que je sais, c’est que je ne bois pas de l’eau minérale en bouteille. Je bois, tous les jours, de l’eau du robinet que je filtre avec un filtre très performant, (pas de ceux qui se présentent sous forme de petites cartouches ou carafes et qui ne filtre pas grand-chose à part le chlore). Et, depuis peu, je ne mets plus cette eau du robinet filtrée dans des bouteilles plastiques mais dans des bouteilles en verre.

En effet, des études récentes sont venues montrer que le plastique des bouteilles contenait des substances dangereuses (le Bisphénol A, entre autres), pouvant provoquer des cancers, qui se diffusent dans l’eau quand elles sont chauffées. Certains me diront d’emblée qu’ils ne chauffent pas leurs bouteilles. Mais, rien que de les laisser dans la voiture, de les transporter dans la chaleur dans la voiture après le magasin, suffit pour que ces substances se libèrent. D’ailleurs, même si vous prenez toutes les précautions possibles, êtes-vous certain que les fabricants, les transporteurs prennent les mêmes précautions ? Laissez les palettes de bouteilles d’eau sur les parkings et dans les entrepôts est monnaie courante.
Ainsi, personne n’est à l’abri de la diffusion des substances toxiques dans l’eau.

L’abandon des bouteilles plastiques est donc important pour votre santé. Il l’est aussi pour l’environnement. En effet, le plastique des bouteilles nécessite du pétrole, dont nous manquons. En plus, la fabrication, le transport dégagent des tonnes de dioxyde de carbone, nuisibles à l’environnement. Enfin, les bouteilles, une fois vides sont rejetées dans la nature et sont rarement recyclées, contrairement à ce que l’on croit. Or, les bouteilles ne sont pas biodégradables d’où leur fort impact négatif sur la nature.

Un dernier argument pour vous faire réfléchir et vous faire renoncer à l’eau dans les bouteilles plastiques : son coût. Une simple bouteille coûte près de 2000 fois plus cher que l’eau du robinet. En faisant le calcul sur un an, je ne vous dis pas les économies que vous ferez au bout de l’année ! Même une fois déduit le prix d’un bon filtreur.

Maintenant que vous avez toutes les informations en mains, à vous de choisir. Chacun est libre de faire ce qu’il veut… mais pensez l’environnement, à votre santé, à l’avenir de vos enfants…

Co-auteurs : Isabelle Brunet (http://www.katisa-editions.com) et Katy Gawelik (docteur en droit, auteure de "Vous avez tout pour être heureux", éd. Maxima)

5 commentaires:

  1. J'habite en Guadeloupe il est pas très conseiller de boire l'eau du robinet la bas, et d'après ce que vous dîtes la chaleur du plastic pourrais causer de graves danger. Je vais continuer a boire l'eau de source en bouteille malgré tout ! En espérant qu'ils trouvent vite un autre "packaging" pour cette élément précieux.
    En même temps on nous demande de faire du tri sélectif mais eux balance des tonnes de petrol dans la mer... c'est pas encourageant !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis passé aussi aux bouteilles en verre. Est-il important de filtrer l'eau avant? On peut juste la laisser reposer quelques heures sans bouchon pour que le chlore s'évapore non?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    S'il n'y avait que du chlore dans l'eau, la laisser reposer suffirait. Mais hélas, il n'y a pas que ça ; on y trouve des résidus de médicaments, de nombreux métaux lourds, de pesticides, etc. C'est pour cela qu'il faut la filtrer (avec un filtreur efficace, qui ne se contente pas d'enlever juste le chlore, le tartre et quelques métaux).

    Amicalement,
    Isa

    RépondreSupprimer
  4. Pouvez-vous m'indiquez quel filtre vous utilisez, sa marque. J'en ai vu s'installant sous le robinet d'eau froide ou a côté , en vente à la Biocoop. Je veux m'en acheter un mais, vu le coût, j'aimerais être conseillée et pas seulement par le commerçant qui le vend.
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Oui c'est ce type de filtreur dont je dispose, mais la marque est effacée.
    Logiquement, l'appareil dure des années, il suffit juste de changer la cartouche tout les ans ou les 2, 3 ans en fonction de l'utilisation. Perso, j'ai du changer d'appareil il y a 2 ans (alors que le premier n'était pas usé) parce que je ne trouvais plus de cartouches adaptées.
    Attention après l'installation de la cartouche à bien laisser l'eau couler jusqu'à ce que la poussière noire est disparue de l'eau (poussière de charbon actif) avant de l'utiliser.
    Si je peux vous donner un conseil :
    - demander à voir ce que filtre exactement le filtre au charbon actif (il existe plusieurs modèles de cartouches) et prenez celui à la filtration la plus fine au niveau virus (1 ou 5 Mµ, je ne sais plus).
    Amicalement,
    Isa

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...